Un rem­bour­se­ment, svp!

La Terre de chez nous - - PARLONS-EN... À COEUR OUVERT ! - M.L.

Des clients « spé­ciaux », M. Dar­si­gny en a vu à ses kiosques du­rant toute sa vie. Une an­née, l’un d’eux a ache­té 20 livres de pommes de terre. « Le client est re­ve­nu la se­maine d’après, et m’a dit le plus sé­rieu­se­ment du monde: “Mon­sieur, je peux vous par­ler?” Je lui ai alors ré­pon­du que oui, mais je voyais son sac de pa­tates vide. “J’ai­me­rais me faire rem­bour­ser, parce que là, j’ai deux livres et de­mie de pe­lures de pa­tates.” » Le pro­duc­teur lui a gen­ti­ment ex­pli­qué qu’une pomme de terre était tou­jours ven­due avec la pe­lure, au même titre que les ba­nanes, si­non la conser­va­tion se­rait plus dif­fi­cile. Bien sûr, il ne l’a pas rem­bour­sé!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.