Les oeufs de spé­cia­li­té

La Terre de chez nous - - COMMERCIALISATION -

La ca­té­go­rie des oeufs de spé­cia­li­té est vaste et très di­ver­si­fiée. Ceux-ci ne souffrent pas tous éga­le­ment de la vente des oeufs à ra­bais. D’après la Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs d’oeufs du Qué­bec, ces oeufs non conven­tion­nels per­mettent « de meilleures marges » pour toute la fi­lière. OEufs bio­lo­giques : l’ex­cep­tion, avec une hausse constante de plus de 10 % par an­née. La li­mite se si­tue plus au ni­veau du nombre de pro­duc­teurs prêts à faire une conver­sion vers le bio.

OEufs omé­ga-3 : en baisse de 31 % dans la der­nière an­née. OEufs de poules en li­ber­té : en crois­sance ra­pide pen­dant quelques an­nées, cette ca­té­go­rie est en « es­souf­fle­ment ». OEufs Co­co’Nid ou confort : poules en cages amé­na­gées. Cor­res­pond au nou­veau mode de pro­duc­tion de plu­sieurs éle­veurs. OEufs sé­lects et na­tu­rels : pro­duits avec une mou­lée vé­gé­ta­rienne. La mou­lée a aus­si été en­ri­chie de vi­ta­mine D pour les oeufs « na­tu­rels ». Souffre un peu de la guerre de prix. OEufs de poules en libre par­cours : pas en­core pré­sente dans l’est du Ca­na­da, cette ca­té­go­rie se taille une place dans l’Ouest sous le nom de « free range ». Cette poule en li­ber­té peut sor­tir de­hors. Sources : Burn­brae et Nu­tri-OEuf

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.