5,5 M$ pour ap­puyer les fro­ma­ge­ries d’ici

La Terre de chez nous - - PROGRAMMES D'AIDE - Le Centre d’ex­per­tise fro­ma­gère du Qué­bec offre des ser­vices-conseils et dif­fé­rentes for­ma­tions aux pe­tites fro­ma­ge­ries de­puis 2010.

Qué­bec in­ves­ti­ra 5,5 M$ sur une pé­riode de trois ans pour ap­puyer les plus pe­tites fro­ma­ge­ries qui trans­forment moins de cinq mil­lions de litres de lait an­nuel­le­ment.

Le Pro­gramme d’ap­pui aux fro­ma­ge­ries vise à amé­lio­rer la com­pé­ti­ti­vi­té et l’adap­ta­tion aux nou­velles condi­tions d’af­faires en­gen­drées par la conclu­sion de l’Ac­cord éco­no­mique et com­mer­cial glo­bal (AECG) entre le Ca­na­da et l’Union eu­ro­péenne. Sé­pa­ré en deux vo­lets dis­tincts, il vise en pre­mier lieu à la mise en oeuvre des prio­ri­tés de dé­ve­lop­pe­ment de l’en­tre­prise ain­si qu’à réa­li­ser des pro­jets struc­tu­rants pour le sec­teur.

Le pre­mier vo­let per­met­tra no­tam­ment aux fro­ma­gers d’ac­qué­rir de l’équi­pe­ment ou de conce­voir des plans et de­vis dans le but d’agran­dir leur fro­ma­ge­rie. Le Pro­gramme offre donc une aide fi­nan­cière à ceux qui veulent amé­lio­rer leur pro­duc­ti­vi­té. Le se­cond vo­let vise à per­mettre aux or­ga­ni­sa­tions d’of­frir des ser­vices à leurs membres, par exemple avec des for­ma­tions ou des ou­tils.

Avant de pou­voir po­ser sa can­di­da­ture pour le Pro­gramme, une fro­ma­ge­rie doit ob­te­nir un diag­nos­tic du Centre d’ex­per­tise fro­ma­gère du Qué­bec. Le Centre est fi­nan­cé par le Mi­nis­tère pour ac­com­pa­gner les pro­duc­teurs. Il a re­çu comme man­dat d’as­su­rer la réa­li­sa­tion d’un diag­nos­tic com­plet de l’en­tre­prise ou de bo­ni­fier un diag­nos­tic in­com­plet afin de dé­ter­mi­ner et de prio­ri­ser les me­sures à mettre en place pour amé­lio­rer le ren­de­ment des fro­ma­ge­ries. R.D.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.