Les fruits et lé­gumes exo­tiques sont à la mode

La Terre de chez nous - - LA UNE - GE­NE­VIÈVE QUESSY Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

La de­mande pour le chou chi­nois, le ba­ba­co et autres fruits et lé­gumes étran­gers pousse de plus en plus de pro­duc­teurs à se lan­cer dans ce type de culture.

Au­ber­gine afri­caine et chou chi­nois, okra, ama­rante, pa­tate douce ou ba­ba­co, co, de plus en plus de fruits et lé­gumes exo­tiques sont culti­vés dans les serres et les champs du Qué­bec. c. En quête de va­rié­té, le consom­ma­teur en re­de­mande, ce que des pro­duc­teurs ont bien com­pris. Après tout, s’il est pos­sible d’en faire la pro­duc­tion chez nous, pour­quoi lais­ser ce mar­ché à l’im­por­ta­tion? mpor­ta­tion?

Au mo­ment de rem­plir le pa­nier d’épi­ce­rie, des critères comme la tra­ça­bi­li­té ou le res­pect des normes de culture sont de­ve­nus dé­ci­sifs pour bon nombre de consom­ma­teurs. Entre un bok choy culti­vé en Asie, et un autre is­su des terres de La­nau­dière, il est bien pos­sible que le lé­gume pro­duit lo­ca­le­ment gagne en pre­mier la confiance de l’ache­teur, pré­oc­cu­pé de san­té et d’environnement.

Cette de­mande crois­sante pour les lé­gumes exo­tiques, de sur­croît culti­vés chez nous, in­cite de plus en plus de pro­duc­teurs à faire le saut.

Pour les frères Philippe et Pascal Fo­rest, qui pro­duisent chou na­pa, courge ka­bo­cha et chou chi­nois plat à Saint-Jac­quesde-Mont­calm, dans La­nau­dière, tout a com­men­cé il y a huit ans. « Un jour, un mon­sieur chi­nois s’est ar­rê­té de­vant notre champ de me­lons, ra­conte Philippe Fo­rest. Il al­lait prendre sa re­traite et vou­lait lé­guer son sa­voir. Il di­sait qu’il connais­sait un mar­ché pour les fruits et lé­gumes exo­tiques. » Les Fo­rest l’ont alors ré­fé­ré à Ju­lie Ni­chols, une agro­nome qui vou­lait faire du com­merce. C’est ain­si qu’Or­gan­zo a com­men­cé. Au­jourd’hui, les frères Fo­rest cultivent 85 hec­tares de lé­gumes asia­tiques, ache­tés en to­ta­li­té par cette en­tre­prise, qui les dis­tri­bue aux États-Unis et même en Asie.

De pe­tits pro­jets de culture de lé­gumes exo­tiques sont mis en place ici et là, par­fois par des im­mi­grants. Edem Ameg­bo cultive des okras et des lé­gumes afri­cains comme la co­rète po­ta­gère, l’ama­rante et toute une pa­no­plie de pi­ments dans ses Jar­dins d’Edem à Farn­ham. Agré­men­ter les pa­niers de lé­gumes bio de ses abon­nés, tout en écou­lant sa pe­tite pro­duc­tion au mar­ché au­près d’une clien­tèle afri­caine qu’il a dé­cou­verte à Gran­by, lui convient par­fai­te­ment. « Je n’en fe­rais pas mon gagne-pain prin­ci­pal, car ça prend du temps à pro­duire et c’est tou­jours ris­qué. Si on a un été froid, la pro­duc­tion se­ra mé­diocre », ra­conte le To­go­lais d’ori­gine, qui fait ve­nir ses se­mences d’Afrique.

Pa­terne Mi­rin­di, di­rec­teur gé­né­ral de l’or­ga­nisme Grou­pe­ment vo­lon­taire pour le dé­ve­lop­pe­ment ru­ral Nord-Sud, a mis sur pied un pro­jet de culture de lé­gumes afri­cains aux Jar­dins Ri­card, à Loui­se­ville. Nour­rir ses com­pa­triotes afri­cains, mais éga­le­ment four­nir une oc­ca­sion d’échanges cultu­rels entre la po­pu­la­tion d’ac­cueil et les per­sonnes im­mi­grantes, sont les mo­ti­va­tions au coeur de ce pro­jet dé­mar­ré en 2013.

Au­ber­gine afri­caine, feuille de courge et de ha­ri­cot, mo­relle et ama­rante germent en serres pour être plan­tées aux champs dès que les risques de gel sont pas­sés. M. Mi­rin­di a dé­ve­lop­pé ses mé­thodes de culture en se fiant à l’ex­pé­rience d’agri­cul­teurs afri­cains, tout en les adap­tant à la réa­li­té du cli­mat et du sol qué­bé­cois.

Par­mi les consom­ma­teurs de fruits et lé­gumes exo­tiques, on re­marque la po­pu­la­tion im­mi­grante, qui cherche à re­trou­ver les sa­veurs du pays d’ori­gine et à per­pé­tuer ses tra­di­tions cu­li­naires, élé­ments forts de l’iden­ti­té cultu­relle.

Cette culture de chou na­pa des frères Philippe et Pascal Fo­rest est en­tiè­re­ment des­ti­née aux mar­chés d’ex­por­ta­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.