As­sou­plis­se­ments ré­cla­més pour le Té­mis­ca­mingue

La Terre de chez nous - - TERRITOIRE - A.D.

La nou­velle dé­pu­tée de Qué­bec so­li­daire dans Rouyn-No­ran­da– Té­mis­ca­mingue, Émi­lise Les­sardT­her­rien, a ex­po­sé un cas bien concret au mi­cro lors du we­bi­naire. Un agri­cul­teur de sa ré­gion, dont seule­ment 20 % de la terre est culti­vable en rai­son de la pré­sence de caps ro­cheux, sou­hai­te­rait pou­voir di­ver­si­fier ses ac­ti­vi­tés par de l’hé­ber­ge­ment en plein air. « Si on pou­vait mettre en place des mé­ca­nismes qui fa­ci­li­te­raient de telles dé­marches », sug­gère la res­pon­sable so­li­daire du dé­ve­lop­pe­ment et de la vi­ta­li­té du ter­ri­toire. On lui a ré­pon­du que les condi­tions so­cio-éco­no­miques font dé­jà par­tie des 11 cri­tères sur les­quels la Com­mis­sion de pro­tec­tion du ter­ri­toire agri­cole du Qué­bec base ses dé­ci­sions. Ce n’est pas le pro­jet comme tel qui pose pro­blème, a pré­ci­sé le pré­sident de l’Union des pro­duc­teurs agri­coles, Mar­cel Gro­leau, mais plu­tôt l’im­pact sur le dé­ve­lop­pe­ment fu­tur de l’agri­cul­ture.

Émi­lise Les­sard-Ther­rien, dé­pu­tée de Qué­bec so­li­daire dans Rouyn-No­ran­da– Té­mis­ca­mingue.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.