Un cas de tu­ber­cu­lose bo­vine au Ca­na­da

La Terre de chez nous - - ACTUALITÉ - JU­LIE MER­CIER ju­mer­[email protected] la­terre.ca Ce cas de tu­ber­cu­lose bo­vine ne de­vrait pas avoir d’in­ci­dence sur le com­merce des bo­vins.

Un cas de tu­ber­cu­lose bo­vine (TB), une ma­la­die à dé­cla­ra­tion obli­ga­toire dont le Ca­na­da est ré­pu­té exempt, vient d’être dé­tec­té chez une vache adulte de la Co­lom­bie-Bri­tan­nique.

Cette ma­la­die rare re­fait sur­face au pays en­vi­ron tous les trois ans. Les cas dé­cou­verts en sol ca­na­dien de­meurent des évé­ne­ments iso­lés, a ex­pli­qué la Dre Joanne Rien­deau, di­rec­trice de la Di­vi­sion des sciences de la san­té des ani­maux à l’Agence ca­na­dienne d’ins­pec­tion des ali­ments (ACIA), à l’oc­ca­sion d’une séance d’in­for­ma­tion tech­nique.

L’Agence mène ac­tuel­le­ment une en­quête afin de dé­ter­mi­ner la cause de la ma­la­die et de re­tra­cer tous les ani­maux ayant été en contact avec la bête au cours de sa vie. Le trou­peau d’ori­gine a été pla­cé en qua­ran­taine.

Ce cas ne de­vrait pas avoir d’in­ci­dence sur le com­merce des bo­vins. Bien qu’elle soit trans­mis­sible à l’homme, la tu­ber­cu­lose bo­vine pose peu de risques pour la san­té hu­maine. La plu­part des trans- mis­sions à l’homme ré­sultent d’une consom­ma­tion de lait non pas­teu­ri­sé pro­ve­nant d’un ani­mal at­teint de TB.

La­tence

Se­lon l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la san­té ani­male, de nom­breux pays dé­ve­lop­pés ont ré­duit l’in­ci­dence de la TB ou l’ont éli­mi­née de leur po­pu­la­tion bo­vine. Mal­gré tout, d’im­por­tantes poches d’in­fec­tion per­sistent chez les ani­maux sau­vages au Ca­na­da, au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Nou­velle-Zé­lande.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.