L’im­por­tance de la mère

La Terre de chez nous - - MA FAMILLE AGRICOLE -

La ferme fa­mi­liale oeuvre en pro­duc­tion lai­tière de­puis 1963. À l’époque, le père de Ger­vais Ro­bi­taille tra­vaillait à la Ville de Saint-Ho­no­ré lors­qu’une terre de qua­li­té a été mise en vente. Ce n’est qu’en 1972 qu’il a quit­té son em­ploi pour se consa­crer à temps plein à la ferme. La mère de M. Ro­bi­taille a été d’une aide pré­cieuse pen­dant toutes ces an­nées. « Je me rap­pelle avoir vu ma mère ap­por­ter les bi­dons de lait sur le bord de la route quand j’étais en­core jeune, ra­conte M. Ro­bi­taille en riant. Lorsque mon père a quit­té son em­ploi, elle a dit qu’elle n’al­lait plus l’ai­der, car nous étions plus vieux main­te­nant. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.