Un nou­veau mo­dèle en 2019

La Terre de chez nous - - PORCS - J.M.

Le sec­teur por­cin est en plein re­nou­vel­le­ment de son mo­dèle de coût de pro­duc­tion. Ce der­nier est ba­sé sur les don­nées 2017 et se­ra ap­pli­cable en 2019. Le nou­veau mo­dèle se ca­rac­té­rise no­tam­ment par une aug­men­ta­tion de la taille des en­tre­prises de même que par des chan­ge­ments de struc­ture, entre autres la hausse du nombre de porcs éle­vés à for­fait. Son ana­lyse confirme la pré­sence d’un contexte qui ne per­met pas de re­flé­ter une si­tua­tion nor­male de re­nou­vel­le­ment des ac­tifs, ont in­di­qué les Éle­veurs lors de leur as­sem­blée se­mi-an­nuelle.

Pour l’or­ga­ni­sa­tion, cette étude ne don­ne­ra pas aux ex­ploi­ta­tions por­cines la pos­si­bi­li­té de per­du­rer dans le temps. D’autre part, à comp­ter du 1er jan­vier pro­chain, La Fi­nan­cière agri­cole du Qué­bec re­ti­re­ra la mo­du­la­tion de la prime d’as­su­rance sta­bi­li­sa­tion des re­ve­nus agri­coles pour les en­tre­prises de grande taille (plus de 3 000 truies et plus de 10 400 000 ki­los porcs). Celle-ci se­ra rem­pla­cée par l’ap­pli­ca­tion d’une fran­chise de 4,40 $/100 kg, c’est-à-dire un mon­tant qui ne se­ra pas cou­vert par l’as­su­rance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.