Un mau­vais re­mor­quage cause la mort d’un agri­cul­teur

La Terre de chez nous - - PRÉVENTION - MAR­TIN MÉ­NARD mme­[email protected] la­terre.ca

La mort de l’agri­cul­teur Steev La­rose, l’an der­nier, est at­tri­buable à de mau­vaises mé­thodes de re­mor­quage d’un trac­teur en­li­sé, a conclu la Com­mis­sion des normes, de l’équi­té, de la san­té et de la sé­cu­ri­té du tra­vail (CNESST) dans son rap­port d’en­quête pu­blié le 4 dé­cembre.

L’ac­ci­dent s ’ est pro­duit le 18 mars 2017 à Saint-Isi­dore dans la ré­gion de Chau­dière-Ap­pa­laches. En vou­lant dé­prendre son trac­teur de la neige à l’aide d’un autre trac­teur, Steev La­rose a re­çu un frag­ment de mé­tal à la tête pro­ve­nant d’une ma­nille qui a cé­dé. Cette der­nière était trop faible pour le poids de 12,2 tonnes du trac­teur en­li­sé au­quel s’ajou­tait la ré­sis­tance créée par la neige.

Cet ac­ci­dent mor­tel a lais­sé dans le deuil la conjointe du pro­duc­teur de lait de même que leurs quatre en­fants.

Pro­cé­dure com­mune

Ce n’est pas rare, dans le do­maine agri­cole, de de­voir désem­bour­ber un trac- teur de la boue ou de la neige. En ce sens, le pré­sent rap­port de la CNESST s’avère per­ti­nent et les re­com­man­da­tions émises peuvent sau­ver des vies.

Le drame sur­vient le 17 mars, vers 22 h 15, alors que M. La­rose dé­neige le che­min me­nant à une ca­bane à sucre. Lors du re­tour, il s’en­dort, épui­sé, au vo­lant du trac­teur qui s’en­lise dans le fos­sé.

Le len­de­main ma­tin, son em­ployé et lui s’af­fairent à dé­prendre l’en­gin. Les trois pre­mières ten­ta­tives de re­mor­quage sont in­fruc­tueuses : les roues des

Re­com­man­da­tions

La CNESST ex­plique dans son rap­port que la pla­ni­fi­ca­tion de l’opé­ra­tion de re­mor­quage était dé­fi­ciente. D’une part, il au­rait fal­lu es­ti­mer le poids du trac­teur et s’as­su­rer que les ac­ces­soires uti­li­sés, les ma­nilles, les câbles et la chaîne étaient de ca­pa­ci­té suf­fi­sante. D’autre part, il au­rait fal­lu dé­cro­cher le souf­fleur à l’avant et en­le­ver la neige der­rière les roues afin de fa­ci­li­ter le re­mor­quage par l’autre trac­teur, qui était de plus pe­tite taille que ce­lui qui était en­li­sé.

L’uti­li­sa­tion d’une ma­nille et d’une gou­pille de trop faible ca­pa­ci­té a coû­té la vie à un agri­cul­teur de la Beauce.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.