L’au­dace en cinq points

La Terre de chez nous - - À LA UNE - A.D.

L’au­dace évo­quée par le pre­mier mi­nistre Fran­çois Le­gault de­puis son en­trée en poste a ins­pi­ré le dis­cours inau­gu­ral de Mar­cel Gro­leau dans le­quel il a four­ni une dé­fi­ni­tion en cinq points de ce que se­rait se­lon lui l’au­dace en agri­cul­ture.

1- L’au­dace de tra­vailler étroi­te­ment avec les or­ga­ni­sa­tions de pro­duc­teurs

M. Gro­leau sou­haite qu’un lien étroit soit re­créé avec le gou­ver­ne­ment du Qué­bec, qu’il aille plus loin que la simple consul­ta­tion. Ce­la per­met­trait la mise en place d’ou­tils ré­pon­dant aux be­soins des pro­duc­teurs, no­tam­ment pour as­su­rer une bonne ges­tion des risques. « On ne veut pas contrô­ler; on veut par­ti­ci­per! » a-t-il af­fir­mé, ajou­tant que cette col­la­bo­ra­tion a dé­jà exis­té dans le pas­sé.

2- L’au­dace d’avoir un vrai plan vert agri­cole

Ce plan vert convoi­té in­clu­rait de la re­cherche entre autres sur la cap­ta­tion des gaz à ef­fet de serre et ré­tri­bue­rait les ser­vices éco­lo­giques ren­dus par les agri­cul­teurs.

3- L’au­dace dans la ges­tion des risques

Le pré­sident de l’UPA a plai­dé pour une ac­tua­li­sa­tion du Pro­gramme d’as­su­rance sta­bi­li­sa­tion des re­ve­nus agri­coles ain­si que de l’as­su­rance ré­colte. « La clé de l’in­ves­tis­se­ment, c’est la ges­tion des risques, a-t-il in­sis­té. Il faut que ce soit adap­té aux ré­gions et aux pro­duc­tions. »

4- L’au­dace de ré­gler le dos­sier des taxes fon­cières

M. Gro­leau a été chau­de­ment ap­plau­di après avoir de­man­dé à l’au­di­toire : « Êtes-vous prêts à ré­gler le dos­sier des taxes fon­cières une bonne fois pour toutes? »

5- L’au­dace pour la re­lève agri­cole

« L’Ar­terre existe, mais ça prend d’autres ou­tils », a sou­li­gné Mar­cel Gro­leau, qui a ré­cla­mé du ca­pi­tal pa­tient.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.