Une bière à la san­té des pro­duc­teurs

La Terre de chez nous - - LAIT - J.M.

La mi­cro­bras­se­rie Farn­ham Ale & La­ger lance la nou­velle bière « milk­shake IPA », à la san­té des pro­duc­teurs de lait de la pro­vince.

L’en­tre­prise de la Mon­té­ré­gie a dé­ci­dé d’ e xploi­ter, avec hu­mour, les conces­sions ac­cor­dées au sec­teur lai­tier amé­ri­cain dans le cadre du ré­cent Ac­cord Ca­na­da–ÉtatsU­nis–Mexique (ACEUM). Elle lance ain­si une bière à base de lac­tose 100 % qué­bé­cois.

« À la suite du nou­vel ac­cord de libre-échange, l’in­dus­trie lai­tière qué­bé­coise va en prendre un coup, peut-on lire sur la ca­nette de bière. Nor­mal que les vaches d’ici soient un peu amères. C’est cette lé­gère amer­tume que l’on re­trouve dans cette milk­shake IPA douce et cré­meuse. God bless les vaches d’icitte. »

Pour le lan­ce­ment de sa bière Je meuh sou­vien­drai, Farn­ham Ale & La­ger a mis en ligne des vi­déos hu­mo­ris­tiques où elle égra­tigne au pas­sage le pre­mier mi­nistre Tru­deau. Les bras­seurs ont éga­le­ment en­voyé un mes­sage au pré­sident des États-Unis. « Dé­so­lé, mais notre milk­shake IPA ne contient que du lac­tose de vaches d’icitte. God bless les vaches d’icitte! » in­dique le mes­sage en­voyé sur le compte Twit­ter of­fi­ciel de Do­nald Trump.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.