ACEUM : « L’in­dus­trie a de nou­veau ser­vi de mon­naie d’échange »

La Terre de chez nous - - LAIT - J.M.

Les têtes di­ri­geantes d’Agropur ont eu des mots durs à l’égard d’Ot­ta­wa pour la conclusion de l’Ac­cord Ca­na­da–États-Unis–Mexique (ACEUM). « Pour la 3e fois en quelques an­nées, le gou­ver­ne­ment ca­na­dien a sa­cri­fié une par­tie de notre sys­tème de ges­tion de l’offre. […] L’in­dus­trie a de nou­veau ser­vi de mon­naie d’échange », a sou­li­gné son pré­sident Re­né Mo­reau, dont c’était la der­nière as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle. À terme, c’est plus de 15 % du mar­ché qui se­ra ap­pro­vi­sion­né par des im­por­ta­tions, « au­tant de lait qui ne se­ra pas trans­for­mé au Ca­na­da », a illus­tré l’agri­cul­teur de War­wick. À son avis, le pla­fon­ne­ment des exportations ca­na­diennes de cer­tains pro­duits lai­tiers pré­vu à l’en­tente consti­tue un dan­ge­reux pré­cé­dent.

« Force est de consta­ter qu’il y a au gou­ver­ne­ment fé­dé­ral une rup­ture entre le dis­cours et l’ac­tion. Cette in­co­hé­rence en­gendre beau­coup d’in­cer­ti­tude et ac­croît la com­plexi­té de la pla­ni­fi­ca­tion de nos in­ves­tis­se­ments dans nos in­fra­struc­tures ca­na­diennes. Plus en­core que les né­ces­saires com­pen­sa­tions fi­nan­cières, la fi­lière lai­tière ca­na­dienne a be­soin que les po­li­tiques et les stra­té­gies laitières re­trouvent leur co­hé­rence », a cri­ti­qué M. Mo­reau, dans son mot du pré­sident.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.