De tout pour tous au SIMA 2019

La Terre de chez nous - - ÉVÉNEMENT - VINCENT CAUCHY vcau­[email protected] la­terre.ca you­tube.com/Ter­re­de­chez­nous

PA­RIS — C’est dans une ins­tal­la­tion de 128 000 mètres car­rés, soit l’équi­valent de 24 ter­rains de foot­ball amé­ri­cains, que 1 800 ex­po­sants pro­ve­nant de 42 pays ont ri­va­li­sé d’in­gé­nio­si­té pour cap­ter l’at­ten­tion d’un pu­blic tou­jours plus nom­breux au Sa­lon in­ter­na­tio­nal de la ma­chi­ne­rie agri­cole (SIMA) 2019.

Au to­tal, ce sont en­vi­ron 230 000 vi­si­teurs is­sus de plus de 135 pays qui ont fou­lé les al­lées du deuxième plus gros sa­lon agri­cole en Eu­rope.

« Cette an­née, l’ob­jec­tif du SIMA était de ré­pondre à des pro­blé­ma­tiques vé­cues par des pro­duc­teurs par­tout dans le monde en trai­tant d’agri­cul­ture con­nec­tée, mais aus­si d’agro­no­mie et d’agri­cul­ture bio », a ex­pli­qué Sé­bas­tien Gar­nier, di­rec­teur des com­mu­ni­ca­tions de l’évé­ne­ment, qui se tient aux deux ans.

Que ce soit les prin­ci­paux construc­teurs du monde ou les pe­tites start-up, il y a de tout pour tous les goûts dans ce sa­lon où tech­no­lo­gie de pointe et ma­chi­ne­rie lourde se com­binent, au plai­sir des vi­si­teurs. Voi­ci quelques cli­chés pris lors de cet évé­ne­ment plus grand que na­ture.

Le SIMA, c’est gros… très gros. L’équi­valent de 24 ter­rains de foot­ball rem­plis de tech­no­lo­gie et de ma­chi­ne­rie.

Pour ac­cueillir les vi­si­teurs à son kiosque, l’en­tre­prise New Hol­land a mis bien en évi­dence une mois­son­neuse-bat­teuse CR 10.90, avec un sys­tème In­tel­li­sense et la tech­no­lo­gie Dy­na­mic Feed Roll. Celle-ci a été mo­di­fiée en 2019 pour per­mettre à l’opé­ra­teur, en cas de bour­rage, de dé­blo­quer la ma­chine en in­ver­sant la di­rec­tion des rou­leaux, et ce, à par­tir de la ca­bine.

Croi­sés au SIMA, Jean Mal­lette et son groupe d’étu­diants en mé­ca­nique agri­cole au Centre de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle des Mois­sons. Ceux-ci ter­mi­naient un voyage à tra­vers la France où ils ont vi­si­té fermes et usines. « On voit beau­coup de choses qu’on n’a pas la chance de voir au Qué­bec », a sou­li­gné Mar­co La­val­lée, l’un des étu­diants ac­com­pa­gné d’Étienne Char­bon­neau, de Pa­trick Ménard et de Jean-Ch­ris­tophe De­nault.

Le SIMA ne se­rait pas com­plet sans le SIMAGENA, un sa­lon pa­ral­lèle si­tué dans l’en­ceinte du sa­lon prin­ci­pal qui pré­sente tout ce qui se fait de mieux en ma­tière de gé­né­tique ani­male. Au me­nu, pré­sen­ta­tions de dif­fé­rentes races bo­vines par des éle­veurs et mises aux en­chères. Un re­cord a d’ailleurs été bat­tu alors qu’une bête a été ac­quise pour la « mo­dique » somme de 130 000 € par un re­grou­pe­ment d’ache­teurs ca­na­diens et al­le­mands.

Voi­ci Fer­nand l’as­sis­tant, un genre de Si­ri, mais ver­sion agri­cole. « Fer­nand, c’est un as­sis­tant, une in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle qui com­prend le vo­ca­bu­laire du pro­duc­teur », a lan­cé Alexandre Diaz, d’Isa­gri, qui semble plu­tôt fier des ré­sul­tats ob­te­nus par son « ami » Fer­nand. Par exemple, « si je le ques­tionne sur le bon mo­ment pour les se­mis, il ana­ly­se­ra les taux d’hu­mi­di­té dans mes champs avec la mé­téo et me pro­po­se­ra les plages idéales », a-t-il dit.

Le désher­bage ro­bo­ti­sé et au­to­nome a la cote en ce mo­ment. Voi­ci un ro­bot grand for­mat, qui pour­rait bien tra­ver­ser l’At­lan­tique pour at­ter­rir chez nous sous peu. Pou­vant tra­vailler de jour comme de nuit et gui­dé par GPS et ca­mé­ra, il est en­tiè­re­ment élec­trique et compte quatre roues mo­trices di­rec­trices.

La Terre a fait la ren­contre d’un vi­déaste Web très connu en France, Thier­ry l’agri­cul­teur. Ce­lui-ci fait l’apo­lo­gie du mé­tier de pro­duc­teur sur sa chaîne You­Tube qui compte plus de 42 700 abon­nés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.