Manque d’écoute du fé­dé­ral

La Terre de chez nous - - TRANSFORMATION ALIMENTAIRE - J.D.

Après avoir eu plu­sieurs ren­contres avec des res­pon­sables fé­dé­raux à ce su­jet au cours des der­nières an­nées, Ger­ry Van Win­den, de Veg­pro In­ter­na­tio­nal, dé­plore l’in­ac­tion d’Ot­ta­wa. « On ne sent pas que le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral est in­ter­pel­lé par le manque de maind’oeuvre. C’est au point mort et c’est dé­ce­vant », dit-il.

Pour Ni­co­las Bi­lo­deau, d’Ex­cel­dor, le gou­ver­ne­ment semble mon­trer une « ou­ver­ture » à haus­ser le pla­fond. « Mais ça ne se concré­tise pas. On n’a pas les si­gnaux que ça va se faire ra­pi­de­ment. Ça dé­range l’in­dus­trie », avance ce­lui qui siège au Conseil des res­sources hu­maines du sec­teur de la trans­for­ma­tion des ali­ments.

Ap­pe­lé à ré­agir, Em­ploi et dé­ve­lop­pe­ment so­cial Ca­na­da af­firme qu’il « pour­suit son exa­men » et qu’au­cune dé­ci­sion n’a été prise quant au pla­fond de 10 % de TET im­po­sé aux trans­for­ma­teurs ali­men­taires. Tou­te­fois, le mi­nis­tère af­firme qu’il « conti­nue­ra à consul­ter les in­ter­ve­nants pour s’as­su­rer que le Pro­gramme des tra­vailleurs étran­gers tem­po­raires est trans­pa­rent et ef­fi­cace et qu’il ré­pond aux be­soins des tra­vailleurs et des em­ployeurs du sec­teur agri­cole ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.