L’agran­dis­se­ment de l’usine AT­ra­han presque ache­vé

La Terre de chez nous - - ALIMENTATION | PORCS | BOVINS - M.L.

YA­MA­CHICHE — Le 23 avril, l’ar­ri­vée des 351 em­ployés de Lu­cy­porc dans les ins­tal­la­tions d’Oly­mel a mar­qué un tour­nant dans le pro­jet d’agran­dis­se­ment de l’usine d’abat­tage et de trans­for­ma­tion AT­ra­han. « On ne dé­marre pas [les ac­ti­vi­tés] à plein ren­de­ment, mais c’est un dé­but », a in­di­qué le vice-pré­sident en res­sources hu­maines de l’en­tre­prise, Louis Ban­ville. Les tra­vaux sont ter­mi­nés dans la plu­part des bâ­ti­ments. Seule une « pe­tite por­tion » de l’étable reste à construire. La ca­pa­ci­té d’abat­tage, au­jourd’hui de 18 000 porcs par se­maine, aug­men­te­ra pro­gres­si­ve­ment à 32 000 à l’au­tomne afin d’an­ti­ci­per le ra­len­tis­se­ment des abat­tages cau­sé an­nuel­le­ment par la pé­riode des Fêtes, puis s’élè­ve­ra à 40 000 têtes par se­maine au dé­but de 2020. Le pro­jet se concré­tise plus de deux ans après l’an­nonce d’un par­te­na­riat entre Oly­mel et le Groupe Ro­bi­taille, pro­prié­taire de l’usine Lu­cy­porc.

À terme, Oly­mel em­ploie­ra 1 150 per­sonnes à l’usine de Ya­ma­chiche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.