La peste porcine afri­caine, le mal du siècle?

La Terre de chez nous - - LA TERRE EXPRESS - Re­cherche : MY­RIAM LAPLANTE EL HAÏLI mla­[email protected] la­terre.ca Concep­tion gra­phique : JU­DITH BOIVIN-ROBERT

La peste porcine afri­caine est une ma­la­die vi­rale hé­mor­ra­gique hau­te­ment conta­gieuse e qui af­fecte les porcs, les pha­co­chères et les san­gliers, mais pas l’hu­main. Il n’existe à l’heure ac­tuelle au­cun trai­te­ment ni vac­cin cin contre la ma­la­die et le taux de mor­ta­li­té at­teint 80 à 90 %. Ori­gine

Comme son nom l’in­dique, le vi­rus pro­vient d’Afrique où il a été dé­pis­té pour la pre­mière fois entre 1915 et 1920.

Symptômes

Si la ma­la­die n’est pas dan­ge­reuse pour l’homme, elle se ca­rac­té­rise chez le porc par une forte fièvre, une perte d’ap­pé­tit et des hé­mor­ra­gies au ni­veau de la peau ain­si que des or­ganes in­ternes.

Trans­mis­sion Tr

La trans­mis­sion aux ani­maux sains s’ef­fec­tue soit par contact di­rect avec ceux qui sont ma­lades, ou in­di­rect par des tiques por­teuses du vi­rus ou des objets tels qu’équi­pe­ment, vé­hi­cules, vê­te­ments et chaus­sures, ali­men­ta­tion du bé­tail et restes ali­men­taires en contact avec de la viande.

Le vi­rus peut sur­vivre pen­dant de longues pé­riodes dans un climat très froid ou en­core très chaud ain­si que dans des pro­duits por­cins, qu’ils soient secs ou cuits, se­lon l’Or­ga­ni­sa­tion des Na­tions Unies pour l’ali­men­ta­tion et l’agri­cul­ture (FAO).

Les voya­geurs qui trans­portent illé­ga­le­ment de la viande conta­mi­née dans leurs va­lises se­raient l’un des principaux vec­teurs de pro­pa­ga­tion de la ma­la­die. Le Ca­na­da a in­ves­ti 31 M$ pour embaucher 24 chiens re­ni­fleurs sup­plé­men­taires dans les aé­ro­ports du pays, ce qui mè­ne­ra à 39 leur nombre d’ici cinq ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.