D’autres fo­res­tiers veulent né­go­cier les prix en groupe

La Terre de chez nous - - GESTION DE L'OFFRE BOIS - MAR­TIN MÉ­NARD mme­[email protected] la­terre.ca @me­nard.jour­na­liste

Les pro­duc­teurs de bois de la Côte-duSud, une ré­gion si­tuée sur la rive sud du Saint-Laurent, à l’est de Lé­vis, ont ma­jo­ri­tai­re­ment vo­té en fa­veur d’une mise en mar­ché col­lec­tive de leur bois des­ti­né au sciage le 7 mai der­nier afin d’ob­te­nir de meilleures condi­tions de vente et de livraison. Ils s’inspirent des pro­duc­teurs fo­res­tiers de l’Es­trie et de la Mon­té­ré­gie qui ont pris la même dé­ci­sion en 2017.

Reste main­te­nant à la Ré­gie des mar­chés agri­coles et ali­men­taires du Qué­bec d’ac­cep­ter la de­mande de mo­di­fi­ca­tion ré­gle­men­taire des pro­duc­teurs de bois de la Côte-du-Sud. Le cas échéant, la com­mer­cia­li­sa­tion du bois de sciage, la né­go­cia­tion des prix avec les ache­teurs et la livraison du bois se­ront en­tiè­re­ment or­ches­trées par le Syn­di­cat des pro­duc­teurs de bois de la Côte-du-Sud.

Pou­voir de né­go­cia­tion

« De­puis deux ans que les pro­duc­teurs ré­flé­chissent à ça [la mise en mar­ché col­lec­tive de leur bois des­ti­né au sciage]. Le nombre d’ache­teurs s’est for­te­ment concen­tré ces der­nières an­nées. Le pou­voir de né­go­cia­tion a di­mi­nué en rai­son du rap­port de forces dis­pro­por­tion­né. Les pro­duc­teurs sont de­ve­nus des pre­neurs de prix », ex­plique Marc-An­dré Cô­té, di­rec­teur gé­né­ral de la Fé­dé­ra­tion des pro­duc­teurs fo­res­tiers du Qué­bec. Une mise en mar­ché col­lec­tive per­met­trait se­lon lui d’amé­lio­rer la pré­vi­si­bi­li­té des prix, les ga­ran­ties de paie­ments et la trans­pa­rence dans la mise en mar­ché des bois de sciage.

No­tons que le Syn­di­cat des pro­duc­teurs de bois de la Côte-du-Sud en­cadre dé­jà la vente du bois des­ti­né aux pâtes et pa­piers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.