Des im­mi­grants « pré­qua­li­fiés » en en­tre­vue

La Tribune - - ACTUALITÉS - CLAUDE PLANTE [email protected]

SHER­BROOKE — Une qua­ran­taine de per­sonnes im­mi­grantes de Mon­tréal met­tront le cap vers Sher­brooke sa­me­di. Ces per­sonnes, qui ont été « pré­qua­li­fiées » pour des postes dis­po­nibles, au­ront des en­tre­vues avec une ving­taine d’en­tre­prises. Dans le cadre du pro­gramme Un em­ploi en sol qué­bé­cois, c’est la Chambre de com­merce de Sher­brooke qui ac­cueille­ra ces gens de Mon­tréal. Le pro­gramme a été créé par la Fé­dé­ra­tion des chambres de com­merce du Qué­bec (FCCQ) pour ré­pondre aux dé­fis im­por­tants de chô­mage chez les per­sonnes im­mi­grantes et la pénurie de tra­vailleurs dans les en­tre­prises dans les ré­gions.

Il vise à ai­der des im­mi­grants éta­blis au Qué­bec de­puis cinq ans et moins à se trou­ver un em­ploi en ré­gion, ajoute-t-on dans un com­mu­ni­qué de presse.

Se­lon la di­rec­trice de la Chambre, Louise Bour­gault, « 86 % des im­mi­grants qui s’ins­tallent au Qué­bec vivent à Mon­tréal et 55 % des em­plois dis­po­nibles sont à l’ex­té­rieur de Mon­tréal ».

PRÉQUALIFIER LES CAN­DI­DATS

Le pro­gramme Un em­ploi en sol qué­bé­cois per­met de mettre en re­la­tion les em­ployeurs à la re­cherche de main-d’oeuvre avec des im­mi­grants qui ré­pondent à leurs be­soins. L’ob­jec­tif est de préqualifier les can­di­dats et en­suite de les ac­com­pa­gner pour ren­con­trer les em­ployeurs et pas­ser des en­tre­vues.

En oc­tobre der­nier, la Chambre a par­ti­ci­pé au Sa­lon car­rières à Mon­tréal, afin d’in­ci­ter des im­mi­grants à ve­nir s’ins­tal­ler en Es­trie. Plus de 180 per­sonnes se sont dites in­té­res­sées à ve­nir tra­vailler dans la ré­gion.

Rap­pe­lons que La Tribune an­non­çait ces der­niers jours que le pre­mier Sa­lon Prio­ri­té-Em­ploi ré­gio­nal s’an­nonce fort acha­lan­dé, sa­me­di au Centre cultu­rel de l’Uni­ver­si­té de Sher­brooke.

On pré­voit que près de 1250 postes se­ront of­ferts par 113 ex­po­sants.

Les deux évè­ne­ments se tiennent au même en­droit, il s’agit de deux évè­ne­ments dis­tincts.

Les can­di­dats pour­ront donc al­ler vi­si­ter le Sa­lon Prio­ri­té-Em­ploi s’il leur reste du temps après les en­tre­vues, sou­ligne-t-on du cô­té de la Chambre de com­merce.

— PHOTO ARCHIVES LA TRIBUNE

Sa­me­di, une qua­ran­taine de per­sonnes im­mi­grantes de Mon­tréal au­ront des en­tre­vues avec une ving­taine d’en­tre­prises sher­broo­koises.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.