De l’en­traî­ne­ment à lon­gueur d’an­née chez Vé­lo­ma­nia

La Tribune - - ACTUALITÉS - SI­MON RO­BERGE si­mon.ro­[email protected]

SHER­BROOKE — Bien ni­ché dans son nou­vel em­pla­ce­ment sur le bou­le­vard Bourque, le ma­ga­sin Vé­lo­ma­nia a pro­fi­té de son ré­cent dé­mé­na­ge­ment pour dé­ve­lop­per un ser­vice d’en­traî­ne­ment vir­tuel qui per­met aux cy­clistes de la ré­gion de s’en­traî­ner 12 mois par an­née.

« Il y a beau­coup de cy­clistes à Sher­brooke et ce type d’en­traî­ne­ment n’était pas of­fert dans la ré­gion, ex­plique Ya­nick Des­noyers, co­pro­prié­taire. C’est une offre gran­de­ment ap­pré­ciée. Ça s’adresse à tout le monde. Si quel­qu’un de pas trop en forme vient ici, il y a moyen d’avoir un en­traî­ne­ment à son ni­veau et un ath­lète de haut ni­veau peut avoir un en­traî­ne­ment spé­ci­fique. »

Les gens n’ont donc qu’à ame­ner leur vé­lo pour pro­fi­ter d’un si­mu­la­teur de par­cours et d’un en­traî­neur. Une séance dure en­vi­ron une heure et coûte 15 $.

« C’est comme si on fai­sait du vé­lo à l’ex­té­rieur, in­dique M. Des­noyers. Les ath­lètes pé­dalent sur leur propre vé­lo et ils sont sui­vis par un en­traî­neur cer­ti­fié qui va avoir des points spé­ci­fiques à tra­vailler. »

Ce centre d’en­traî­ne­ment est dis­po­nible de­puis l’ou­ver­ture du nou­veau ma­ga­sin le 1er no­vembre der­nier.

« Avec les nom­breux clubs de vé­lo dans la ré­gion, ça pre­nait ça, sou­ligne Mar­tin Bes­sette, éga­le­ment co­pro­prié­taire. On a dé­ci­dé de s’in­ves­tir là-de­dans et de faire quelque chose de bien. C’est dé­jà po­pu­laire. Il y a des jeunes et des adultes qui l’uti­lisent. Ça peut être des gens qui veulent avoir un but pour la pro­chaine sai­son comme de faire un voyage de vé­lo. »

Vé­lo­ma­nia s’est éga­le­ment do­té d’un vé­lo de po­si­tion­ne­ment mor­pho­lo­gique qui per­met d’op­ti­mi­ser les vé­los sur me­sure.

« C’est un vé­lo ajus­table à tous les points qui per­met d’iden­ti­fier le po­si­tion­ne­ment d’un cy­cliste pour évi­ter les bles­sures, ex­plique M. Des­noyers. On ajuste le vé­lo en amas­sant des don­nées et on les ap­plique en­suite sur le vé­lo de la per­sonne en chan­geant la lon­gueur du gui­don ou de la selle par exemple. Par­fois les gens vont avoir des en­gour­dis­se­ments dans les mains ou une dou­leur à un ge­nou. On est ca­pable d’al­ler cher­cher un po­si­tion­ne­ment pour un ex­cellent confort et si un ath­lète de haut ni­veau veut al­ler cher­cher quelques mil­lièmes de se­conde, on est ca­pable de l’ai­der aus­si. »

Des in­ves­tis­se­ments de 1,5 M$ ont été né­ces­saires pour la construc­tion des nou­veaux lo­caux de Vé­lo­ma­nia.

— PHOTO SPECTRE MÉ­DIA, RE­NÉ MAR­QUIS

Les cy­clistes peuvent ame­ner leur vé­lo pour pro­fi­ter d’un si­mu­la­teur de par­cours et d’un en­traî­neur cer­ti­fié chez Vé­lo­ma­nia à Sher­brooke. Sur la photo, les deux pro­prié­taires Mar­tin Bes­sette et Ya­nick Des­noyers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.