La CAQ es­time qu’elle tient ses en­ga­ge­ments

La Tribune - - ACTUALITÉS - JO­CE­LYNE RI­CHER

QUÉ­BEC — Un peu plus de deux mois après son élection, le gou­ver­ne­ment Le­gault est per­çu comme étant « com­pé­tent » et « proche des gens », se­lon les élus ca­quistes, mais plu­tôt « idéo­lo­gique » et « conser­va­teur », se­lon les par­tis d’op­po­si­tion.

Même si le gou­ver­ne­ment com­mence à peine à s’ins­tal­ler au pou­voir, c’était dé­jà l’heure des bi­lans, ven­dre­di, à l’As­sem­blée na­tio­nale, au terme d’une mi­ni-ses­sion de deux se­maines.

En l’ab­sence du pre­mier mi­nistre Fran­çois Le­gault, re­te­nu à Mon­tréal à la confé­rence des pre­miers mi­nistres du Ca­na­da, le bi­lan gou­ver­ne­men­tal a été tra­cé par la vice-pre­mière mi­nistre, Ge­ne­viève Guil­bault, et le lea­der par­le­men­taire, Si­mon Jo­lin-Bar­rette.

Mme Guil­bault s’est dé­fen­due de faire par­tie d’un gou­ver­ne­ment prompt à adop­ter des po­si­tions idéo­lo­giques, comme le lui ont re­pro­ché les par­tis d’op­po­si­tion.

« Le seule idéo­lo­gie que nous avons c’est d’être co­hé­rent avec les en­ga­ge­ments qu’on a pris, no­tam­ment en cam­pagne élec­to­rale », a-t-elle com­men­té en confé­rence de presse.

La Coa­li­tion ave­nir Qué­bec (CAQ) s’est fait élire « avec un man­dat très clair » et 74 dé­pu­tés, ce qui lui donne les cou­dées franches pour réa­li­ser son pro­gramme, a-t-elle ajou­té, en réplique à tous ceux qui se plaignent de ne pas être suf­fi­sam­ment consul­tés.

Si ce n’était pas le cas, des gens re­pro­che­raient à la CAQ de ne pas res­pec­ter ses en­ga­ge­ments, se­lon elle.

« Quand on nous de­mande : est-ce que vous vous sen­tez mal de res­pec­ter vos en­ga­ge­ments? Notre ré­ponse est non », a dit Mme Guil­bault.

« IDÉO­LO­GIE CONSER­VA­TRICE »

L’op­po­si­tion of­fi­cielle conclut des pre­miers pas du gou­ver­ne­ment Le­gault qu’il dé­fend une « idéo­lo­gie conser­va­trice », ba­sée sur les son­dages et le mar­ke­ting.

En confé­rence de presse, le chef de l’op­po­si­tion of­fi­cielle, le li­bé­ral Pierre Ar­cand, ne s’est pas mon­tré du tout im­pres­sion­né par les per­for­mances des membres du gou­ver­ne­ment jus­qu’à main­te­nant, di­sant sur­tout avoir de « la dif­fi­cul­té à com­prendre où ils s’en vont ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.