Gran­by

La Ville dé­cerne des sub­ven­tions sans pré­cé­dent à trois en­tre­prises

La Voix de l'Est - - LA UNE - MA­RIE-FRANCE LÉTOURNEAU ma­rie-france.le­tour­[email protected]­voix­de­lest.ca

GRAN­BY — La Ville de Gran­by ver­se­ra une aide dis­cré­tion­naire de 75 000 $ à L.B. Maple Treat et de 85 000 $ au Groupe Millet Plas­tics, dans le cadre de leur pro­jet de re­lo­ca­li­sa­tion et d’im­plan­ta­tion res­pec­tif. Il s’agit des mon­tants les plus im­por­tants ac­cor­dés à ce jour à des en­tre­prises par la Ville.

Cet im­por­tant coup de pouce fi­nan­cier s’ins­crit dans le cadre du pro­gramme d’aide dis­cré­tion­naire de la Ville, en ver­tu de l’ar­ticle 92.1 de la Loi sur les com­pé­tences mu­ni­ci­pales. L’oc­troi de telles sommes est pos­sible, car l’en­ve­loppe to­tale, ré­ser­vée au dé­ve­lop­pe­ment in­dus­triel, a, pour la pre­mière fois, été bo­ni­fiée à 250 000 $ en 2018, alors qu’elle était au­pa­ra­vant pla­fon­née à 100 000 $ par an­née.

« Le ti­ming est très bon parce qu’il y a eu d’im­por­tants pro­jets sur la table en 2018 », re­lève le di­rec­teur gé­né­ral de Gran­by In­dus­triel, Pa­trick St-Laurent.

Se­lon lui, cette aide fi­nan­cière a per­mis à Gran­by de se faire plus sé­dui­sante, par­ti­cu­liè­re­ment dans le cadre du pro­jet de re­lo­ca­li­sa­tion de L.B. Maple Treat, an­non­cé en août der­nier. Une nou­velle usine de trans­for­ma­tion et de dis­tri­bu­tion de si­rop d’érable est en construc­tion rue Ar­thur-Da­nis. Un pro­jet qui en­traîne une pre­mière phase d’in­ves­tis­se­ment de 10 mil­lions de dol­lars pour le bâ­ti­ment et les équi­pe­ments, se­lon Gran­by In­dus­triel, ain­si que le main­tien de plus de 90 em­plois à Gran­by.

« Quand des en­tre­prises comme Maple Treat ou Millet ont des pro­jets de cette im­por­tance-là, elles sont sol­li­ci­tées par d’autres villes aus­si. Et par­fois elles ne sont pas né­ces­sai­re­ment bien loin. Cette aide-là fait par­tie du pa­ckage de sé­duc­tion qu’on a », fait va­loir Pa­trick St-Laurent.

BIEN PLA­CÉ

Ma­non La­croix, vice-pré­si­dente fi­nances et chef de la di­rec­tion fi­nan­cière de Ro­gers Su­gar, pro­prié­taire de l’en­tre­prise de­puis l’an der­nier, a d’ailleurs confir­mé en août der­nier que dif­fé­rents scé­na­rios ont été étu­diés, y com­pris le dé­mé­na­ge­ment de l’en­tre­prise, avant d’op­ter pour la re­lo­ca­li­sa­tion des ins­tal­la­tions dans le parc in­dus­triel.

Dans les cir­cons­tances, le maire de Gran­by, Pas­cal Bo­nin, es­time que l’aide dis­cré­tion­naire ac­cor­dée à l’en­tre­prise est de « l’ar­gent bien pla­cé ». « C’est la dif­fé­rence entre avoir une cen­taine d’em­plois sur le ter­ri­toire, conser­ver ces em­plois et même en avoir d’autres, ou les perdre car­ré­ment », lais­set-il tom­ber en sou­li­gnant que la com­pé­ti­tion entre les villes est « ex­trê­me­ment forte ».

L’aide fi­nan­cière ac­cor­dée à L.B. Maple Treat a re­çu l’aval du con­seil mu­ni­ci­pal, lors de la der­nière séance du con­seil, comme c’est le cas chaque fois que ce pro­gramme est uti­li­sé.

Cette aide est tou­te­fois condi­tion­nelle au main­tien des ac­ti­vi­tés de l’en­tre­prise sur le ter­ri­toire de Gran­by pour une du­rée mi­ni­male de cinq ans, si­non la sub­ven­tion de­vra être rem­bour­sée à la Ville.

Se­lon le som­maire dé­ci­sion­nel re­mis aux élus, dont les mé­dias ont ob­te­nu co­pie, la somme de 75 000 $ ver­sée à L.B. Maple Treat re­pré­sen­te­rait le pre­mier ver­se­ment d’une aide to­tale de 100 000 $. Gran­by In­dus­triel re­com­man­de­ra l’oc­troi d’une aide sup­plé­men­taire de 25 000 $ en 2019.

MOINDRE DES CHOSES

Le rai­son­ne­ment est le même, se­lon le maire, pour la so­cié­té fran­çaise Groupe Millet Plas­tics qui a dé­ci­dé d’in­ves­tir 17 mil­lions de dol­lars à Gran­by pour y construire une usine, spé­cia­li­sée dans la pro­duc­tion d’em­bal­lages en plas­tique pour le sec­teur agroa­li­men­taire, après avoir vi­si­té d’autres sites à Lon­gueuil et Saint-Hya­cinthe.

À court terme, 25 em­plois sont créés. La pro­duc­tion de­vrait être lan­cée au dé­but de 2019. Une se­conde phase d’ex­pan­sion, qui per­met­tra de dou­bler les ef­fec­tifs, est pré­vue à la fin de 2019. La nou­velle en­tre­prise est voi­sine du fu­tur site de pro­duc­tion de L.B. Maple Treat, rue Ar­thur-Da­nis.

« Je pense que c’est la moindre des choses pour quel­qu’un qui tra­verse l’At­lan­tique et qui au­rait pu s’ins­tal­ler ailleurs de lui don­ner une aide », af­firme le maire Bo­nin.

Millet aus­si de­vra main­te­nir ses ac­ti­vi­tés sur le ter­ri­toire de Gran­by pour une pé­riode mi­ni­male de cinq ans, si­non elle de­vra re­mettre l’aide de 85 000 $ qui lui est ac­cor­dée.

L’Ab­sin­the­rie des Can­tons, im­plan­tée rue Moel­ler, a pour sa part re­çu une aide dis­cré­tion­naire de 3500 $, lors de la der­nière séance du con­seil. Les pro­duits al­coo­li­sés de l’en­tre­prise, qui pré­voit créer de deux à trois em­plois au cours des pro­chaines an­nées, sont dis­po­nibles à la SAQ. L’ex­por­ta­tion est main­te­nant dans sa mire, se­lon Gran­by In­dus­triel.

On ne sait pas en­core si la Ville pour­ra ou non ré­cu­pé­rer sa mise.

— P⋆OTO JU­LIE CATUDAL

Groupe Millet Plas­tics a re­çu une aide dis­cré­tion­naire de 85 000 $ de la Ville de Gran­by.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.