Trois évé­ne­ments cer­ti­fiés car­bo­neutres

La Voix de l'Est - - ACTUALITÉS - MI­CKAEL LAM­BERT mi­ckael.lam­[email protected]­voix­de­lest.ca

Trois des évé­ne­ments de la Chambre de com­merce Haute-Yamaska des der­niers mois sont cer­ti­fiés car­bo­neutres par la firme En­vi­ron­ne­ment LCL inc. de Gran­by. Les émis­sions de CO2 du Ga­la des Prix Dis­tinc­tions, du tour­noi de golf et du Sou­per tour­nant ont été com­pen­sées par la plan­ta­tion de 64 arbres.

L’en­tre­prise gran­byenne En­vi­ron­ne­ment LCL inc. a dres­sé dans les der­niers mois un por­trait de l’em­preinte éco­lo­gique de trois évé­ne­ments de la Chambre de com­merce Haute-Yamaska. Il a ain­si été pos­sible de dé­ter­mi­ner que ces trois évé­ne­ments ont été à l’ori­gine de l’émis­sion de 3963 ki­los de CO2.

RAP­PORT

En ma­tière d’en­ver­gure et d’émis­sions de gaz pol­luants, le Ga­la des Prix Dis­tinc­tions qui se te­nait le 25 mai der­nier à l’Hô­tel Cas­tel & Spa Confort ar­rive en pre­mière place. Les 450 per­sonnes qui se sont dé­pla­cées pour l’évé­ne­ment ont été à l’ori­gine de l’émis­sion de 1841 ki­los de CO2, se­lon le rap­port d’En­vi­ron­ne­ment LCL dont La Voix de l’Est a pu ob­te­nir co­pie.

En se­conde place, le tour­noi de golf du 20 sep­tembre der­nier au golf Mi­ner a émis 1132 ki­los de CO2. Plus d’une cen­taine de per­sonnes y ont pris part.

Fi­na­le­ment, les 84 par­ti­ci­pants du Sou­per tour­nant in­ter­as­so­cia­tions qui s’est dé­rou­lé le 1er no­vembre au pub McIn­tosh de Bro­mont ont li­bé­ré pour leur part 990 ki­los de CO2. Pour en ar­ri­ver à ces ré­sul­tats, les em­ployés d’En­vi­ron­ne­ment LCL ré­col­taient plu­sieurs in­for­ma­tions dès l’en­trée des vi­si­teurs. Comme l’ex­plique le rap­port de cha­cun des évé­ne­ments, le nombre de ki­lo­mètres par­cou­rus pour se rendre à des­ti­na­tion, le type de vé­hi­cule uti­li­sé et le nombre de pas­sa­gers trans­por­tés per­mettent de dres­ser le bi­lan en­vi­ron­ne­men­tal des par­ti­ci­pants.

CO­VOI­TU­RAGE

La Ga­la a at­ti­ré 70 % des par­ti­ci­pants des trois évé­ne­ments, mais n’est res­pon­sable que de 46 % des émis­sions de CO2. Cette dif­fé­rence im­por­tante s’ex­plique par un plus grand usage du co­voi­tu­rage pour se rendre au centre des congrès de l’hô­tel Cas­tel. Sept vi­si­teurs sur dix ont em­bar­qué des pas­sa­gers dans leur vé­hi­cule alors qu’on ob­serve un por­trait tout à fait contraire pour les autres évé­ne­ments. Pour le tour­noi de golf et le Sou­per tour­nant, 95 % et 92 % des par­ti­ci­pants sont ve­nus seuls.

Au­cun de ces 642 par­ti­ci­pants n’a uti­li­sé de trans­port en com­mun et seule une poi­gnée d’entre eux ont uti­li­sé un vé­hi­cule élec­trique. Les dis­tances moyennes al­ler-re­tour par­cou­rues par les par­ti­ci­pants, se­lon l’évé­ne­ment, va­riaient entre 30 et 49 ki­lo­mètres.

Ces « ac­ti­vi­tés émet­trices di­rectes », se­lon l’ap­pel­la­tion de la firme en­vi­ron­ne­men­tale (le trans­port), sont la prin­ci­pale source d’émis­sions de tels évé­ne­ments et sont res­pon­sables de

95 % de la pol­lu­tion. Peu im­porte les lieux, les ex­perts es­timent que le chauf­fage, la cli­ma­ti­sa­tion et la consom­ma­tion élec­trique gé­né­rale ne sont res­pon­sables que de

5 % de la pol­lu­tion to­tale d’un évé­ne­ment. Le même por­trait s’ap­plique à la pol­lu­tion émise par les or­ga­ni­sa­teurs qui s’avère mi­nime, mais qui a tout de même été pris en compte aux fins de l’étude.

PLAN­TA­TION

Ayant ces don­nées en main, En­vi­ron­ne­ment LCL s’as­su­re­ra que ces émis­sions cal­cu­lées soient com­pen­sées par la plan­ta­tion d’arbres dans le Nord qué­bé­cois, comme l’ex­plique le pré­sident de l’en­tre­prise Sa­muel Tré­pa­nier. « Notre ex­per­tise c’est de cal­cu­ler les émis­sions de gaz pour les évé­ne­ments, en­suite on fait af­faire avec des sous-trai­tants pour la plan­ta­tion. C’est eux aus­si qui dé­ter­minent le nombre d’arbres à plan­ter se­lon le constat. » M. Tré­pa­nier igno­rait tou­te­fois l’en­droit pré­cis où se­ront plan­tés ces arbres et quelle se­ra leur es­sence.

Grâce à la plan­ta­tion des arbres, ces trois évé­ne­ments de la Chambre de com­merce sont cer­ti­fiés « car­bo­neutres » par En­vi­ron­ne­ment LCL. La cer­ti­fi­ca­tion n’en est qu’à ses dé­buts, mais Sa­muel Tré­pa­nier ex­plique que l’en­tre­prise ten­te­ra de la faire connaître da­van­tage dans les pro­chains mois afin que d’autres en­tre­prises ou or­ga­nismes em­boitent le pas à leur tour.

— PHOTO ARCHIVES LA VOIX DE L’EST

Trois évé­ne­ments or­ga­ni­sés par la Chambre de com­merce Haute-Yamaska ont été cer­ti­fiés car­bo­neutres.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.