For­tin: «On a tra­vaillé fort»

Da­vid La­pierre et lui ont pré­pa­ré soi­gneu­se­ment leur pre­mier match en­semble avec les Ma­roons

La Voix de l'Est - - SPORTS - MICHEL TAS­SÉ [email protected]­voix­de­lest.ca

WA­TER­LOO — On ne peut cer­tai­ne­ment pas en­core par­ler des «nou­veaux Ma­roons», mais ceux di­ri­gés par le duo For­tin-La­pierre, ou La­pierre-For­tin, c’est se­lon, fe­ront leur en­trée en scène, sa­me­di soir à l’aré­na Jac­quesC­ha­gnon, alors qu’ils af­fron­te­ront les Spor­tifs de Jo­liette.

« Da­vid et moi, on a tra­vaillé fort cette se­maine, a ex­pli­qué Mi­guel For­tin, qui a main­te­nant un en­traî­neur as­so­cié à ses cô­tés. On a par­lé stra­té­gie, on a par­lé sys­tème de jeu, je lui ai par­lé de nos joueurs, de la ligue en gé­né­ral, etc. J’ai pas­sé plus de temps avec lui qu’avec ma femme cette se­maine ! »

Mais avant d’al­ler plus loin, ré­glons la ques­tion de ceux qui n’y se­ront pas, qui risquent de ne pas y être… ou qui y se­ront peut-être.

D’abord, Oli­vier Laliberté, congé­dié par le pré­sident Da­vid God­bout di­manche der­nier, a été in­vi­té à re­ve­nir par Da­vid La­pierre qui, rap­pe­lonsle, a ob­te­nu carte blanche quant aux dé­ci­sions re­la­tives au hockey. Ce­lui qui était l’ad­joint de For­tin de­puis la sai­son der­nière était en pé­riode de ré­flexion en­core ven­dre­di soir. Der­rick Ja­cobs as­sis­te­ra La­pierre et For­tin der­rière le banc face aux Spor­tifs.

Quant au défenseur Ja­son Laro­chelle, qui a cla­qué la porte cette se­maine à la suite du congé­die­ment de Laliberté, qu’il a qua­li­fié d’un manque de res­pect, il est aus­si en ré­flexion à sa­voir s’il re­vien­dra ou non. Même chose pour Jo­na­than Bou­chard qui, même s’il n’a pas fait de sor­tie pu­blique, n’a pas ap­pré­cié qu’on re­mer­cie Laliberté non plus.

« On res­pecte le mo­ment de ré­flexion de tous et cha­cun, a re­pris For­tin. Quand tu fais du hockey se­nior, il faut que ça te tente pour vrai. »

Pour le reste, les Ma­roons de­vront as­su­ré­ment faire sans Ja­son Crack (com­mo­tion, on a fi­ni par le sa­voir) et Charles Po­wer (épaule). Alex Cô­té pour­rait aus­si ra­ter le match, mais ce­lui-là pour des rai­sons per­son­nelles qui n’ont rien à avoir avec les évé­ne­ments de cette se­maine.

Fran­çois La­certe se­ra de­vant le fi­let.

ÉLAN PO­SI­TIF

C’est néan­moins dans un élan po­si­tif que les Ma­roons (7-8-2) se frot­te­ront aux Spor­tifs (9-5-2) sa­me­di soir.

« Le dé­but de se­maine a été très dur, mais les der­niers jours ont ame­né beau­coup d’en­thou­siasme, a en­core dit For­tin. L’ar­ri­vée de Da­vid, c’est su­per po­si­tif pour l’or­ga­ni­sa­tion. Il nous reste en­core cinq matchs au ca­len­drier ré­gu­lier, plus les sé­ries, et tout est en­core pos­sible pour nous. »

En rai­son d’un match im­pli­quant le Noir et Or de De Mor­tagne (son em­ployeur pre­mier, rap­pe­lons-le), en fin d’après-mi­di à Sher­brooke, La­pierre risque tou­te­fois d’ar­ri­ver un brin en re­tard à la ren­contre des Ma­roons. Alors, pas de pa­nique s’il n’est pas der­rière le banc lorsque l’ar­bitre met­tra la ron­delle en jeu.

Il se­ra aus­si in­té­res­sant de voir quel ef­fet au­ront eu tous les évé­ne­ments de la der­nière se­maine sur l’hu­meur des par­ti­sans des Ma­roons. Se­ront-ils plus ou moins nom­breux qu’à l’ha­bi­tude ?

— P⋆OTO ARC⋆IVES LA VOIX DE L’EST

Même s’il n’a pas fait de sor­tie pu­blique comme Ja­son Laro­chelle, Jo­na­than Bou­chard est en pé­riode de ré­flexion par rap­port à son ave­nir avec les Ma­roons.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.