Le court-mé­trage à l’hon­neur

La Voix Pop - - PETITES ANNONCES CLASSÉES - JUS­TINE GRAVEL jus­tine.gravel@tc.tc

CI­NÉ­MA. Faire dé­cou­vrir l’art du court-mé­trage à la com­mu­nau­té du Sud-Ouest est le dé­fi que sou­hai­tait re­le­ver Be­noit Des­jar­dins, un ré­sident de Ville-Émard, en lan­çant le Fes­ti­val Longue Vue sur le Court il y a quatre ans. De­puis, l’évé­ne­ment ci­né­ma­to­gra­phique ne cesse de prendre du ga­lon et quelque 3000 ci­né­philes sont at­ten­dus cette an­née.

30 pri­meurs, 26 films in­ter­na­tio­naux et 50 oeuvres qué­bé­coises de fic­tion et d’animation font par­tie de la pro­gram­ma­tion qui se­ra pré­sen­tée à la mai­son de la culture Ma­rie-Uguay, au Bâ­ti­ment 7 dans Pointe-Saint-Charles, au Théâtre Co­ro­na, au Théâtre Pa­ra­doxe et à l’École de tech­no­lo­gie su­pé­rieure (ÉTS).

Plu­sieurs ta­lents du Sud-Ouest se­ront mis de l’avant, dont l’or­ga­ni­sa­teur de l’évé­ne­ment, Be­noit Des­jar­dins. «Chaque an­née, les gens de­man­daient à voir un de mes films et comme j’en ai réa­li­sé un ré­cem­ment, j’ai dé­ci­dé de le pré­sen­ter», ex­plique le scé­na­riste, réa­li­sa­teur et pro­duc­teur.

Son court-mé­trage Dr Diaz, qui ra­conte l’his­toire d’un mé­de­cin co­lom­bien ré­fu­gié au Canada, ne fe­ra tou­te­fois pas par­tie de la com­pé­ti­tion.

La réa­li­sa­trice et ré­si­dente de Ville-Émard, Ge­ne­viève Bou­ras­sa, se­ra aus­si de la par­tie avec son do­cu­men­taire in­ti­tu­lé Nom. Le court mé­trage Le pa­ten­teux d’Ha­relle met­tra en ve­dette Alain Ca­dieux, un écos­culp­teur de Ville-Émard, alors que Laun­ding de­mise of

Grif­fin­town pré­sen­te­ra ce quar­tier du Sud-Ouest sous un autre angle.

Plu­sieurs oeuvres de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale se­ront pré­sen­tées en pri­meur, comme

Wa­tu Wote, qui porte sur le cli­mat de ter­reur ré­gnant au Ke­nya après une dé­cen­nie d’at­taques ter­ro­ristes. Des courts-mé­trages de France, de Bel­gique, de Grèce, Al­le­magne et de Suède sont aus­si au me­nu.

NOU­VEAU­TÉS

Pour cette 4e édi­tion, quelques nou­veau­tés viennent se gref­fer à la for­mule ha­bi­tuelle, no­tam­ment les ren­contres Du court au long qui met­tront de l’avant des réa­li­sa­teurs de courts-mé­trages ayant dé­ci­dé de plon­ger dans l’uni­vers des longs-mé­trages.

« C’est dans la lo­gique du fes­ti­val d’al­ler dé­ni­cher les ta­lents le plus tôt pos­sible dans leur car­rière et de suivre en­suite leur évo­lu­tion, ex­plique M. Des­jar­dins. Nous trou­vions donc in­té­res­sant de pré­sen­ter des réa­li­sa­teurs qui en sont à leur pre­mier long-mé­trage. »

Les ren­contres Du court au web met­tront quant à elles de l’avant des réa­li­sa­teurs de courts-mé­trages qui ont fait la tran­si­tion vers les sé­ries web. Do­mi­no, une série en­tiè­re­ment tour­née dans le Sud-Ouest et qui a ra­flé les grands hon­neurs à la com­pé­ti­tion Can­ne­sé­ries Di­gi­tal, se­ra d’ailleurs pré­sen­tée.

À cette pro­gram­ma­tion bien rem­plie, s’ajou­te­ront les ate­liers de ci­né­ma of­ferts par la So­cié­té des arts tech­no­lo­giques (SAT), une pro­gram­ma­tion fa­mi­liale et jeu­nesse ain­si qu’une soi­rée dé­diée à la re­lève fé­mi­nine.

Le Fes­ti­val Longue Vue sur le Court se dé­rou­le­ra du 30 mai au 3 juin dans le Sud-Ouest. La soi­rée de lan­ce­ment au­ra lieu au Théâtre Pa­ra­doxe à 19h. Prix : 10 $.

(Pho­to : Gra­cieu­se­té – Longue Vue sur le Court)

Quelque 3000 ci­né­philes sont at­ten­dus pour cette 4e édi­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.