De­mande d’en­ga­ge­ment pour la dalle-parc

La Voix Pop - - ACTUALITÉS - JUSTINE GRA­VEL justine.gra­vel@tc.tc

TRANS­PORTS. Un an après le grand ras­sem­ble­ment de « La dalle-parc pour tous » qui avait réuni une cen­taine de per­sonnes dans la cour Tur­cot, les mi­li­tants ont pour­sui­vi leurs ac­tions de­vant les bu­reaux du mi­nis­tère des Trans­ports du Qué­bec (MTQ), le 11 juin. Ils sou­haitent no­tam­ment que tous les par­tis pro­vin­ciaux s’en­gagent à construire ce lien cyclable qui sur­plom­be­rait l’A-20 dans leur pro­chain man­dat en plus d’as­su­mer l’en­tiè­re­té des coûts qui y se­ront rat­ta­chés.

«Les choses ont beau­coup bou­gé cette der­nière an­née. Nous avons eu un en­ga­ge­ment du mi­nistre des Trans­ports, An­dré For­tin, ce qui est un bon pas en avant, avance Ta­nia Gon­za­lez, la res­pon­sable des trans­ports au Conseil ré­gio­nal de l’en­vi­ron­ne­ment (CRE) de Mon­tréal. Par contre, il nous manque en­core des pré­ci­sions quant à l’échéan­cier et la somme qui se­ra in­ves­tie. »

Pour la fon­da­trice du col­lec­tif Sau­vons la Fa­laise et l’une des prin­ci­pales mi­li­tantes de la dalle-parc, Li­sa Mintz, le scé­na­rio idéal se­rait de com­men­cer les consul­ta­tions pu­bliques dès main­te­nant. Il s’agit de la pre­mière étape à la réa­li­sa­tion du pro­jet, se­lon le MTQ.

«Pour­quoi at­tendre? Ça fait dé­jà un an qu’on at­tend, lance-t-elle. Nous de­man­dons de­puis plu­sieurs mois qu’une date soit pla­ni­fiée et de nous dire sur quoi por­te­ront les consul­ta­tions pré­ci­sé­ment, mais ça n’évo­lue pas de­puis avril ».

ÉLEC­TIONS

Mme Mintz craint que les élec­tions pro­vin­ciales du 1er oc­tobre re­tardent la réa­li­sa­tion du lien vert qui per­met­trait aux pié­tons et cy­clistes de se dé­pla­cer ai­sé­ment du Sud-Ouest à Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce en pas­sant par-des­sus l’échan­geur Tur­cot.

« Il se pour­rait que les li­bé­raux ne passent pas. Nous vou­lons que ce soit clair qu’une par­tie du bud­get est oc­troyée à la dalle-parc afin que le fu­tur par­ti au pou­voir ne puisse pas fa­ci­le­ment ba­layer le pro­jet du re­vers de la main. Nous vou­lons un chiffre pré­cis», ren­ché­rit-elle.

Mme Gon­za­lez sou­haite quant à elle que la CAQ, le Par­ti Qué­bé­cois et Qué­bec So­li­daire pro­mettent de pour­suivre le pro­jet s’il ad­ve­nait qu’ils soient por­tés au pou­voir. «Ce ne doit pas être un en­jeu po­li­tique, in­dique-t-elle. Nous sou­hai­tons que l’en­semble des par­tis se po­si­tionne en fa­veur du pro­jet. »

Se­lon la res­pon­sable des Trans­ports du CRE, il est tout à fait plau­sible que la pas­se­relle, éva­luée à 40 M$, soit réa­li­sée en quatre ans. « On ne veut pas que ce soit une nou­velle ligne bleue, et que ce soit tou­jours re­pous­sé. C’est pos­sible d’agir ra­pi­de­ment quand il y a une vo­lon­té po­li­tique. On n’a qu’à prendre l’exemple du REM (Ré­seau Ex­press Mé­tro­po­li­tain) », jus­ti­fie Mme Gon­za­lez.

Ju­geant le coût de l’in­fra­struc­ture trop éle­vé, Qué­bec avait choi­si de re­ti­rer la dalle-parc des plans du fu­tur échan­geur en 2010. Le pro­jet est re­ve­nu sur la table cette an­née grâce à l’ap­pui du mi­nistre An­dré For­tin et de la mai­resse de Mon­tréal Va­lé­rie Plante.

(Pho­to : Mé­tro Mé­dia – Justine Gra­vel)

Une tren­taine de mi­li­tants se sont ren­dus de­vant les bu­reaux du MTQ, lun­di, pour ob­te­nir da­van­tage de dé­tails au su­jet de la dalle-parc.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.