«La démocratie mu­ni­ci­pale vient de rem­por­ter une vic­toire» - Odette Sar­ra­zin

Dos­sier de Ris­ti­gouche Sud-est

L'Action D'Autray - - LA UNE - PIERRE BEL­LE­MARE

MU­NI­CI­PAL.ODETTE Sar­ra­zin éva­lue que c’est un sou­la­ge­ment pour nous, ci­toyens, que jus­tice ait été ren­due à Ris­ti­gouche Sud-est. À ses yeux, la pour­suite ju­di­ciaire de près de 1 mil­lion $ de Gas­tem était abu­sive en­vers une mu­ni­ci­pa­li­té qui vou­lait pro­té­ger son eau po­table.

«C’est ras­su­rant de consta­ter que le ju­ge­ment confirme le de­voir de nos élus mu­ni­ci­paux d’as­su­mer leur res­pon­sa­bi­li­té dans la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment sur leur ter­ri­toire », main­tient-elle. Mme Sar­ra­zin est la co­or­don­na­trice Ré­gion Nord pour le Re­grou­pe­ment vi­gi­lance hy­dro­car­bures Qué­bec (RVHQ).

SO­LI­DA­RI­TÉ

À son avis, le ju­ge­ment va dis­si­per le cli­mat de peur qui s’était ins­tal­lé au­près de cer­tains con­seils mu­ni­ci­paux suite à l’an­nonce de la pour­suite de Gas­tem en 2014.

L’en­tre­prise ré­cla­mait 1494676$ (re­quête amen­dée à 984 676 $ du­rant le pro­cès) à Ris­ti­gouche Sud-est suite à l’adop­tion d’un rè­gle­ment in­ter­di­sant d’in­tro­duire dans le sol toute sub­stance sus­cep­tible d’al­té­rer la qua­li­té de l’eau dans un rayon de deux ki­lo­mètres au­tour de tout puits ar­té­sien ou de sur­face.

La pla­te­forme amé­na­gée par Gas­tem et l’en­droit pré­vu pour le fo­rage ex­plo­ra­toire se si­tuaient dans ce rayon de pro­tec­tion.

Mme Sar­ra­zin a été l’ini­tia­trice d’une soi­rée-bé­né­fice et d’une le­vée de fonds dans La­nau­dière pour ai­der la mu­ni­ci­pa­li­té de 160 ha­bi­tants à se dé­fendre de­vant le Tri­bu­nal. Une somme de plus de 15 000 $ a été ré­col­tée.

Elle si­gnale que la mo­bi­li­sa­tion la­nau­doise a sti­mu­lé la cam­pagne de So­li­da­ri­té Ris­ti­gouche à tra­vers le Qué­bec. Elle a don­né un se­cond souffle pour at­teindre l’ob­jec­tif de 328 000 $.

« Je suis heu­reuse de consta­ter la so­li­da­ri­té entre les ré­gions du Qué­bec pour pro­té­ger l’eau po­table », men­tionne-t-elle.

Mme Sar­ra­zin note que c’est ras­su­rant, comme ci­toyens, lorsque La­nau­dière se mo­bi­lise pour sou­te­nir une mu­ni­ci­pa­li­té de la Gas­pé­sie. « Ce­la dé­montre l’in­té­rêt de nos gou­ver­ne­ments de proxi­mi­té à pro­té­ger l’eau et nos mi­lieux de vie », pré­cise-t-elle.

Mme Sar­ra­zin es­time que la par­ti­ci­pa­tion et la vi­gi­lance ci­toyennes à la vie mu­ni­ci­pale est né­ces­saire pour pro­té­ger nos mi­lieux de vie.

« Nous avons un pou­voir in­dé­niable. Nous l’avons dé­mon­tré dans le dos­sier Éner­gie Est », ter­mine-t-elle.

(Pho­to L’ac­tion D’au­tray – ar­chives)

Odette Sar­ra­zin (au mi­cro) a été l’ini­tia­trice d’un spec­tacle-bé­né­fice et d’une le­vée de fonds dans La­nau­dière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.