Le PQ presse le mi­nistre Bar­rette d'agir

Res­sources am­bu­lan­cières

L'Action D'Autray - - ACTUALITÉS - GE­NE­VIÈVE GEOF­FROY

«Il faut avoir du per­son­nel et des am­bu­lances en nombre suf­fi­sant. Ce n’est quand même pas des farces quand on parle d’un ser­vice de base où la vie des gens est en dan­ger », a af­fir­mé la dé­pu­tée de Jo­liette et vice-chef du Par­ti qué­bé­cois, Vé­ro­nique Hi­von, en­tou­rée d’am­bu­lan­ciers et des dé­pu­tés pé­quistes de Ber­thier et de Ter­re­bonne, An­dré Ville­neuve et Ma­thieu Tra­ver­sy.

« UN GROS ZÉ­RO »

Les trois dé­pu­tés dé­plorent ce qu’ils qua­li­fient « d’in­ac­tion » du mi­nistre de la San­té pour aug­men­ter les res­sources am­bu­lan­cières de la ré­gion et lui de­mandent que des sommes soient al­louées à celles-ci dans le pro­chain bud­get pro­vin­cial de­vant être dé­po­sé in­ces­sam­ment.

Le 29 no­vembre 2017, Gaé­tan Bar­rette a an­non­cé l’ajout de 22 nou­velles am­bu­lances à tra­vers le Qué­bec, soit quatre à Qué­bec, 10 pour les ré­gions de Mon­tréal et La­val, trois à Lon­gueuil, deux à Val­ley­field, deux à Be­loeil et une à Ga­ti­neau. Au­cune n’a été af­fec­tée sur le ter­ri­toire de La­nau­dière.

« C’est un gros zé­ro », a re­pro­ché le dé­pu­té An­dré Ville­neuve.

MANQUE À GA­GNER

Pour­tant, le CISSS de La­nau­dière avait for­mu­lé, à peine quelques jours avant l’an­nonce du mi­nistre, plu­sieurs re­com­man­da­tions au mi­nis­tère de la San­té pour l’ajout d’horaires et d’am­bu­lances dans quatre zones ju­gées prio­ri­taires, se­lon une lettre ob­te­nue par le Par­ti qué­bé­cois et dont le Jour­nal L’ac­tion a pris connais­sance.

Cette lettre, da­tée du 23 no­vembre 2017, ré­pon­dait à une de­mande for­mu­lée la veille par le res­pon­sable des opé­ra­tions am­bu­lan­cières de la di­rec­tion des ser­vices hos­pi­ta­liers d’ur­gence du mi­nis­tère de la San­té.

Les re­com­man­da­tions du CISSS de La­nau­dière y sont claires. Elles consis­taient en l’ajout de deux am­bu­lances et trois quarts de tra­vail à Ter­re­bonne, l’ajout d’une am­bu­lance et de deux quarts de tra­vail à Saint-mi­chel-des-saints, l’ajout d’une am­bu­lance et d’un quart de tra­vail à Re­pen­ti­gny et l’ajout d’un quart de tra­vail à Jo­liette.

SAN­TÉ. Trois des dé­pu­tés la­nau­dois du Par­ti qué­bé­cois se sont unis, lun­di 19 mars, pour ex­hor­ter le mi­nistre de la San­té à faire dé­blo­quer des sommes dès le pro­chain bud­get pour aug­men­ter les ef­fec­tifs am­bu­lan­ciers de La­nau­dière où les be­soins sont criants et les pro­fes­sion­nels, à bout de souffle.

INI­QUI­TÉ

« À quoi ça sert de de­man­der l’avis du CISSS de La­nau­dière, si, de toute évi­dence, la ré­ponse sem­blait être prise d’avance ? », a ques­tion­né le dé­pu­té An­dré Ville­neuve.

Vé­ro­nique Hi­von dé­plore que ce soient les ré­si­dents et payeurs d’im­pôts qui fassent les frais du manque d’ef­fec­tifs dans la ré­gion de La­nau­dière.

« Ils sont en droit d’avoir des ser­vices dignes de ce nom et de qua­li­té. Alors, au­jourd’hui, on de­mande au mi­nistre Gaé­tan Bar­rette de re­voir sa dé­ci­sion et de ré­pondre aux re­com­man­da­tions qui lui ont été faites », a-t-elle sou­li­gné.

Ma­thieu Tra­ver­sy a sou­li­gné que le manque d’ajout d’ef­fec­tifs et d’am­bu­lances par le mi­nis­tère de la San­té dans La­nau­dière n’est qu’un autre exemple de l’ini­qui­té en san­té que su­bit la ré­gion de La­nau­dière de­puis plu­sieurs an­nées.

« On a l’im­pres­sion d’être comme le trou du beigne. Ici, les re­tom­bées sont ra­re­ment au ren­dez-vous », a-t-il dit.

BA­TAILLE À SUIVRE

Ad­ve­nant que la de­mande des trois dé­pu­tés ne soit pas consi­dé­rée lors du dé­pôt du pro­chain bud­get, ceux-ci ne comptent pas lâ­cher le mor­ceau pour au­tant.

«Il y a l’étude des cré­dits de l’en­semble des mi­nis­tères, dont ce­lui de la San­té. Et c’est cer­tain que nous al­lons re­ve­nir à la charge si ce n’est pas ré­glé dans le bud­get », a af­fir­mé Vé­ro­nique Hi­von.

(Pho­to L’ac­tion – Ge­ne­viève Geof­froy)

Les dé­pu­tés pé­quistes la­nau­dois Vé­ro­nique Hi­von, An­dré Ville­neuve et Ma­thieu Tra­ver­sy, en­tou­rés d’am­bu­lan­ciers, le 19 mars 2018, lors d’une confé­rence de presse pour dé­non­cer le manque de res­sources am­bu­lan­cières dans la ré­gion de La­nau­dière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.