Un condam­né à mort exé­cu­té par in­jec­tion avec un pro­duit non au­to­ri­sé

L'actu - - MONDE -

Un Amé­ri­cain condam­né en 1989 pour le meurtre d’une ado­les­cente a été exé­cu­té mer­cre­di. Pour­tant, l’anes­thé­siant in­jec­té dans ses veines n’est pas au­to­ri­sé par l’Agence amé­ri­caine du mé­di­ca­ment. Il y a peu, les pro­duits ho­mo­lo­gués étaient sou­vent ache­tés à des four­nis­seurs eu­ro­péens. Or, une ré­cente loi vo­tée par l’Union Eu­ro­péenne (UE) in­ter­dit aux laboratoires d’ex­por­ter hors de l’UE des pro­duits pou­vant ser­vir à l’exé­cu­tion d’êtres hu­mains. Les centres pé­ni­ten­tiaires amé­ri­cains se sont tour­nés vers des laboratoires lo­caux. Leurs pro­duits sont ac­cu­sés d’en­traî­ner une mort lente et ex­trê­me­ment dou­lou­reuse. Des avo­cats ont exi­gé la sus­pen­sion des exé­cu­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.