Un per­mis pour gra­vir le mont Blanc

L'actu - - INTERVIEW – 08 -

À par­tir de cet été, seuls 214 al­pi­nistes pour­ront mon­ter chaque jour au som­met du mont Blanc (4 810 mètres). Et cha­cun de­vra jus­ti­fier d’une ré­ser­va­tion d’une nuit dans un re­fuge. La pré­fec­ture de la Hau­teSa­voie a mis ces règles en place afin de lut­ter contre la sur­fré­quen­ta­tion de la « voie royale » (iti­né­raire le plus rapide et le plus fa­cile tech­ni­que­ment) et l’in­ci­vi­li­té de cer­tains « tou­ristes d’al­ti­tude ». Jus­qu’ici, chaque an­née, plus de 25 000 al­pi­nistes fai­saient l’as­cen­sion du mont Blanc, soit une moyenne de 350 à 400 par jour.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.