49 mi­grants blo­qués en mer dans des na­vires de se­cours

L'actu - - MONDE - R. Ve­drenne

Deux na­vires de se­cours ap­par­te­nant à des ONG al­le­mandes étaient blo­qués en Mé­di­ter­ra­née mar­di avec 49 mi­grants à bord. Cer­tains de ces pas­sa­gers avaient été bal­lot­tés en mer de­puis plus de deux se­maines. Deux pays si­tués à proxi­mi­té de ces na­vires, Malte et l’Ita­lie, re­fu­saient qu’ils ac­costent dans un de leurs ports.

À bord du na­vire Sea-Watch se trou­vaient 32 mi­grants, dont trois en­fants et trois ados, se­cou­rus le 22 dé­cembre. Le Sea-Eye a re­cueilli 17 hommes et femmes le 29 dé­cembre. Plu­sieurs pays (Al­le­magne, France, Pays-Bas…) se sont dits prêts à re­ce­voir une par­tie de ces mi­grants. Mais au­cun ac­cord n’avait été trou­vé mar­di pour que ceux-ci dé­barquent à Malte. Ce pe­tit pays, si­tué au large de la Li­bye, ne veut pas de­ve­nir la porte d’en­trée des mi­grants en Eu­rope. Un sta­tut que l’Ita­lie re­fuse après l’avoir lon­gue­ment en­dos­sé. Mar­di, cer­tains des 49 mi­grants avaient en­ta­mé une grève de la faim. La se­maine pas­sée, un jeune homme s’était je­té à l’eau, es­pé­rant re­joindre Malte à la nage. Il a vite re­non­cé, à cause du froid et du cou­rant. Quelle île ita­lienne est si­tuée au nord de Malte ?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.