RAS­SURE LES CI­TOYENS

L'Argenteuil - - ACTUALITÉS - FRÉ­DÉ­RIC HOUNTONDJI fre­de­ric.hountondji@eap.on.ca

« Il est im­por­tant de com­prendre que pour l’ins­tant, nous n’avons re­çu qu’une lettre d’in­ten­tion de pour­suite, car celle-ci n’a pas en­core été dé­po­sée à la cour. »

C’est en ces termes que le maire de Gren­ville-sur-la-Rouge, Tom Ar­nold, a te­nu à ras­su­rer ses conci­toyens dans l’af­faire qui op­pose la mu­ni­ci­pa­li­té à l’en­tre­prise Ca­na­da Car­bon. Cette der­nière me­nace de dé­clen­cher une ac­tion en dom­ma­ge­sin­té­rêts de 96 M$ contre Gren­ville-sur­la-Rouge, qu’elle ac­cuse de blo­quer son pro­jet de mine de gra­phite à ciel ou­vert sur son ter­ri­toire.

Lors de la séance or­di­naire du conseil mu­ni­ci­pal te­nue le 13 mars, M. Ar­nold a, dans une dé­cla­ra­tion qu’il a lue, pré­ci­sé à la po­pu­la­tion que c’était une lettre d’in­ten­tion de pour­suite que Ca­na­da Car­bon avait adres­sée à la mu­ni­ci­pa­li­té.

CLARIFICATIONS DU MAIRE

« (…) Pour l’ins­tant, nous n’avons re­çu qu’une lettre d’in­ten­tion de pour­suite, car celle-ci n’a pas en­core été dé­po­sée à la Cour. Ce qui a été dé­po­sé, c’est une contes­ta­tion de cer­taines de nos dé­ci­sions concer­nant le rè­gle­ment de zo­nage et cer­taines ré­so­lu­tions. Nous avons tou­te­fois pris ce­la avec le plus grand sé­rieux. Nous avons été très proac­tifs en com­mu­ni­quant im­mé­dia­te­ment cette in­for­ma­tion aux ci­toyens de Gren­ville-sur-la-Rouge, au gou­ver­ne­ment, à notre équipe ju­ri­dique, aux as­su­rances et aux mé­dias », a dé­cla­ré le maire Tom Ar­nold.

La loi pré­voit qu’un pré­avis de 15 jours doit être res­pec­té avant le dé­pôt d’une ac­tion en dom­mages-in­té­rêts. Ca­na­da Car­bon a fait connaître sa dé­marche à la mu­ni­ci­pa­li­té le 2 mars der­nier.

M. Ar­nold a ex­pli­qué que dans le dos­sier, la dé­ci­sion de la mu­ni­ci­pa­li­té a été prise avec di­li­gence après avoir consul­té les avo­cats sur la base d’une ana­lyse ap­pro­fon­die des in­for­ma­tions qui étaient mises à dis­po­si­tion. Le pre­mier ma­gis­trat de Gren­ville-sur-la-Rouge a af­fir­mé que son équipe et lui conti­nue­raient d’agir dans l’in­té­rêt su­pé­rieur de la mu­ni­ci­pa­li­té.

« En tant que gou­ver­ne­ment de proxi­mi­té, nous avons le droit et l’obli­ga­tion de pro­té­ger l’en­vi­ron­ne­ment de nos ci­toyens, y com­pris l’air, l’eau et la qua­li­té de vie, et ce, en toute trans­pa­rence et en toute hon­nê­te­té », a-t-il ré­ité­ré.

M. Ar­nold a conclu en sol­li­ci­tant l’ap­pui de ses conci­toyens en « ces temps troubles, parce qu’en­semble, nous se­rons plus forts. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.