UN VI­DÉO­CLIP À VOIR

L'Argenteuil - - ÉDUCATION - EVE­LYNE BER­GE­RON eve­lyne.ber­ge­ron@eap.on.ca

L’in­ti­mi­da­tion est un su­jet dont il est abon­dam­ment ques­tion dans les écoles de­puis quelques an­nées. Mais le mes­sage est-il tou­jours bien en­ten­du des élèves?

L’École po­ly­va­lente La­vigne a pro­po­sé d’abor­der le su­jet par le biais des arts sous la forme d’un vi­déo­clip. Le pro­jet est né du co­mi­té Bien dans sa tête, bien dans sa peau (BTBP) qui sou­hai­tait sen­si­bi­li­ser les élèves sur les ma­nières d’in­ter­agir avec les autres qui peuvent par­fois lais­ser des marques.

« Pour la ma­jo­ri­té des élèves, le se­con­daire c’est le plus beau mo­ment de leur vie. Mais pour cer­tains, ça peut être le pire », a dé­cla­ré Ri­chard La­france, en­sei­gnant por­teur du pro­jet.

Le vi­déo­clip pré­sente donc une adap­ta­tion en fran­çais de la chan­son Rise Up d’An­dra Day. Non seule­ment, M. La­france a-t-il vou­lu tra­duire la chan­son, mais il a vou­lu y in­té­grer un vo­ca­bu­laire qui sou­hai­tait par­ta­ger en lien avec l’in­ti­mi­da­tion. C’est ain­si que sont ap­pa­rus les loups (in­ti­mi­da­teurs), les bre­bis (vic­times) et les ber­gers (les té­moins). « La chan­son s’adresse sur­tout aux ber­gers, aux gens qui peuvent in­ter­ve­nir. Plu­sieurs élèves ont cette ca­pa­ci­té », a af­fir­mé M. La­france. La chan­son re­bap­ti­sée Re­lève-toi ou Met­tons fin au règne des loups est ma­gni­fi­que­ment in­ter­pré­tée par Zack Scott à la voix et Mé­la­ny Cô­té au pia­no, deux élèves de se­con­daire 4. Au fil du vi­déo­clip, on suit des élèves-bre­bis qui se pro­mènent la tête bais­sée et qui su­bissent des at­taques d’élèves-loups. Chaque at­taque est comme un clou plan­té dans le coeur.

La si­tua­tion se ré­pète jus­qu’à ce que des élèves ber­gers ar­rivent pour ve­nir leur ve­nir en aide et les ai­der à se re­le­ver. En­semble, ils réus­sissent à faire ces­ser les vio­lences des élèves-loups. Mais on se rend compte que même si les vic­times re­trouvent la lu­mière, leur coeur de­meure tout de même mar­qué par les at­taques de leurs in­ti­mi­da­teurs. En plus des deux mu­si­ciens, le vi­déo­clip met en ve­dette des élèves des pro­grammes d’art dra­ma­tique, de danse et d’arts plas­tiques.

Le vi­déo­clip a été pré­sen­té à tous les élèves de l’école le mar­di 20 mars à l’au­di­to­rium. S’en est sui­vi une pré­sen­ta­tion sur l’in­ti­mi­da­tion et le prin­cipe des loups, des bre­bis et des ber­gers. Et fi­na­le­ment, Zack Scott et Mé­la­ny Cô­té ont of­fert une per­for­mance en di­rect.

De­puis, Zack et Mé­la­ny sentent qu’un le pro­jet a un écho chez les élèves. Le vo­ca­bu­laire loup-bre­bis-ber­ger s’en­tend un peu par­tout. Têtes d’af­fiche du vi­déo­clip, ils re­çoivent beau­coup de com­men­taires po­si­tifs de la part des autres élèves. Et le vi­déo­clip est vu et par­ta­gé sur les mé­dias so­ciaux.

« Il n’y a pas vrai­ment d’in­ti­mi­da­tion ici à l’école, on est chan­ceux. Mais si la vi­déo peut faire le tour des autres écoles pour pas­ser le mes­sage, c’est ça le but », a ex­pri­mé Zack. Ri­chard La­france a lan­cé le sou­hait d’at­teindre un mil­lion de vi­sion­ne­ments. Qui sait?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.