ÊTRE AC­CES­SIBLE

ET BIEN RE­PRÉ­SEN­TER LES CI­TOYENS

L'Argenteuil - - ÉLECTIONS PROVINCIALES 2018 - EVE­LYNE BER­GE­RON eve­lyne.ber­ge­ron@eap.on.ca

Les pre­miers en­ga­ge­ments du can­di­dat du Par­ti qué­bé­cois dans Ar­gen­teuil, Pa­trick Cô­té, visent à rap­pro­cher les ci­toyens de la politique.

« Notre ad­ver­saire à tous (dans la cam­pagne élec­to­rale), c’est le cy­nisme », a-t-il dé­cla­ré lors d’une confé­rence de presse lun­di, de­vant l’hô­tel de ville de La­chute, aus­si dif­fu­sée en direct sur sa page Fa­ce­book. Ain­si, Pa­trick Cô­té veut va­lo­ri­ser le rôle du dé­pu­té et re­bâ­tir le lien de confiance entre les ci­toyens et les élus. Pour y ar­ri­ver, il a sou­li­gné que le Par­ti qué­bé­cois s’est en­ga­gé à re­voir le mode de scru­tin et en­vi­sa­ger le sys­tème pro­por­tion­nel mixte, « pour gé­né­rer une meilleure re­pré­sen­ta­ti­vi­té », a-t-il sou­te­nu. Ce sys­tème com­bine le mode de scru­tin ma­jo­ri­taire uni­no­mi­nal, tel qu’on le connait, à un mode de scru­tin pro­por­tion­nel où les sièges de l’As­sem­blée na­tio­nale se­raient dis­tri­bués se­lon les votes ob­te­nus par les dif­fé­rents par­tis.

M. Cô­té a aus­si énon­cé la vo­lon­té du Par­ti qué­bé­cois de dé­cen­tra­li­ser mas­si­ve­ment les pou­voirs et les res­sources vers les villes et les ré­gions. Un en­jeu dont il avait eu l’oc­ca­sion de dis­cu­ter plus tôt dans la jour­née avec le conseil de ville de La­chute. D’un point de vue lo­cal, Pa­trick Cô­té a ré­ité­ré son in­ten­tion d’être un dé­pu­té qui dé­fen­dra les in­té­rêts des ci­toyens à Qué­bec, « et non le contraire ». Pour pou­voir trans­mettre les idées, les pro­blé­ma­tiques et les en­jeux de la po­pu­la­tion d’Ar­gen­teuil à l’As­sem­blée na­tio­nale, il en­tend créer des oc­ca­sions d’in­ter­ac­tions entre les ci­toyens et le dé­pu­té.

Une de celles-ci se­rait de te­nir des as­sem­blées de sec­teur deux fois par an ain­si que la mise en place d’un prin­cipe de bu­reau iti­né­rant pour al­ler à la ren­contre des ci­toyens. Il en­tend aus­si mettre en ligne, sur Fa­ce­book, une émis­sion heb­do­ma­daire pour trans­mettre de l’in­for­ma­tion aux ci­toyens et re­ce­voir leurs ques­tions et com­men­taires en temps réel. Fi­na­le­ment, M. Cô­té s’en­gage à mettre en place des co­mi­tés avi­seurs pour dif­fé­rents en­jeux tels que l’édu­ca­tion, les soins aux aînés ou l’équi­té so­ciale. « Une es­pèce de co­mi­té des sages par thé­ma­tique, que je ren­con­tre­rais sur une base ré­gu­lière », a-t-il pré­sen­té. Ces co­mi­tés ser­vi­raient à faire le pont entre les ci­toyens et le dé­pu­té. Un autre en­ga­ge­ment du can­di­dat pé­quiste est de dé­ve­lop­per un « réel par­te­na­riat avec les élus lo­caux », tant mu­ni­ci­paux que sco­laires. En plus de ren­contres sta­tu­taires avec ceux-ci, M. Cô­té met­tra sur pied un col­loque an­nuel des élus. « L’idée est d’évi­ter de tra­vailler en so­lo pour qu’on puisse, en­semble, faire pro­gres­ser la cir­cons­crip­tion d’Ar­gen­teuil. »

Au cours des pro­chaines se­maines, Pa­trick Cô­té en­tend convier les mé­dias sur une base heb­do­ma­daire pour par­ta­ger ses en­ga­ge­ments sur les dif­fé­rents thèmes de sa cam­pagne élec­to­rale.

Eve­lyne Ber­ge­ron —pho­to

Le can­di­dat pé­quiste Pa­trick Cô­té avait convié les mé­dias lo­caux de­vant l’hô­tel de ville de La­chute pour une pre­mière confé­rence de presse, d’une sé­rie de cinq, pour pré­sen­ter ses pre­miers en­ga­ge­ments.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.