ÇA CHAUFFE AVEC LES POM­PIERS À BROWNS­BURG-CHA­THAM

L'Argenteuil - - ACTUALITÉS - FRÉ­DÉ­RIC HOUNTONDJI

« payé » et qui, à ses dires, se­rait « ou­blié par la mu­ni­ci­pa­li­té.

Au cours de la séance, une ci­toyenne a rap­pe­lé aux au­to­ri­tés mu­ni­ci­pales que, dans le bud­get 2018, un mon­tant de 726 000 $ a été pré­vu pour les opé­ra­tions du Ser­vice de sé­cu­ri­té des in­cen­dies. Cette somme com­pren­drait un mon­tant de 36 800 $ pour la for­ma­tion des pom­piers. La ci­toyenne a ajou­té que le mi­nis­tère de la San­té pu­blique oc­troie, en plus de tout ce­la, une aide fi­nan­cière aux Villes de l’ordre de 80 % pour la for­ma­tion des pom­piers. Dans ces condi­tions, elle dit mal s’ex­pli­quer « les com­pres­sions bud­gé­taires ur­gentes » évo­quées pour congé­dier les nou­veaux pom­piers.

Her­vé Ri­vet, di­rec­teur gé­né­ral de la Mu­ni­ci­pa­li­té, a lais­sé en­tendre que des cla­ri­fi­ca­tions étaient né­ces­saires afin de per­mettre aux ci­toyens de mieux com­prendre le dos­sier.

« La sub­ven­tion qui est dis­po­nible, c’est jus­qu’ à 80 %. Ce n’est pas une sub­ven­tion qui ga­ran­tit 80 % de re­tour sur in­ves­tis­se­ment en for­ma­tion. La réelle ris­tourne que les villes re­çoivent est au­tour de 15 %. À Browns­burg-Cha­tham, dans les quatre der­nières an­nées, c’est 6 % », a-t-il ré­vé­lé avant de pré­ci­ser que c’était ce qui a mo­ti­vé le congé­die­ment.

M. Ri­vet a men­tion­né que la for­ma­tion des huit pom­piers coû­te­rait 120 000 $. « Mais, a-t-il nuan­cé, on n’en­lève pas les 120 000 $ au Ser­vice des in­cen­dies, mais on les ré­af­fecte à l’achat des vê­te­ments, de sou­liers, de bottes, des ac­ces­soires, et une par­tie va à la for­ma­tion des pom­piers ac­tuel­le­ment à l’em­ploi de la Ville. » Le di­rec­teur gé­né­ral a in­sis­té sur le fait que la dé­ci­sion de re­mer­cier ces pom­piers a été « très dif­fi­cile » et prise « à contrecoeur ». Il a sou­li­gné l’im­por­tance de leur tra­vail, mais a conclu qu’il fal­lait contrô­ler les dé­penses de la Ville et que la dé­ci­sion était « dans le meilleur in­té­rêt des ci­toyens. »

—pho­to Fré­dé­ric Hountondji

Karl Boi­vin, pré­sident de l’As­so­cia­tion des pom­piers de Browns­burg-Cha­tham et Her­vé Ri­vet, di­rec­teur gé­né­ral de la Ville.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.