L’AVE­NIR DU CA­NAL DE GREN­VILLE

L'Argenteuil - - LA UNE -

Scott Pearce, préfet de la Mu­ni­ci­pa­li­té ré­gio­nale de com­té (MRC) d’Argenteuil, a dé­ci­dé de dé­fendre bec et ongle le pro­jet de ré­no­va­tion et de res­tau­ra­tion du ca­nal de Gren­ville, cher à Luc Gron­din dé­cé­dé, ce qui laisse croire pour l’ins­tant que l’ou­vrage ne se­ra pas or­phe­lin sans l’an­cien maire.

« C’est un pro­jet de 4 M$. Je dois le fi­nir avant mon man­dat de quatre ans. C’est ma prio­ri­té », nous avait dé­cla­ré M. Gron­din en no­vembre der­nier. Après son dé­cès, la MRC et le Vil­lage de Gren­ville semblent prêts à tout faire pour que le ca­nal soit ré­no­vé. « Ima­gi­nez un pit­bull avec un os, on ne lâ­che­ra pas ce dossier », a mar­te­lé le préfet Scott Pearce en marge de la pré­sen­ta­tion du bud­get de la MRC. Il a men­tion­né que de­puis long­temps, le con­seil des maires et M. Gron­din de­mandent la ré­no­va­tion du ca­nal au­près des gou­ver­ne­ments pro­vin­cial et fé­dé­ral, mais sans suc­cès. M. Pearce sou­tient qu’il ne bais­se­ra pas les bras dans ce dossier, à la suite de la dis­pa­ri­tion du maire du vil­lage de Gren­ville. « C’est un des plus vieux ca­naux du Ca­na­da, le po­ten­tiel est là. C’est im­por­tant qu’ils in­ves­tissent là-des­sus. Je m’in­ves­ti­rai per­son­nel­le­ment au­près des gou­ver­ne­ments pour ce­la », a-t-il pro­mis, larmes aux yeux, en se sou­ve­nant des nom­breux ef­forts dé­ployés par M. Gron­din dans l’af­faire.

UN PONT BAP­TI­SÉ LUC GRON­DIN ?

Marc Car­rière, di­rec­teur gé­né­ral de la MRC, a rap­pe­lé que le Ca­nal avait ap­par­te­nu pen­dant des dé­cen­nies au fé­dé­ral, puis au pro­vin­cial avant de re­ve­nir à Gren­ville. « Ni le vil­lage de Gren­ville ni la MRC ne peuvent as­su­mer les coûts de ré­no­va­tion. Il y a aus­si un en­jeu de sé­cu­ri­té pu­blique avec les épi­sodes d’af­fais­se­ment du ca­nal ces der­nières an­nées. Un des ob­jec­tifs est de faire des amé­na­ge­ments res­pon­sables et du­rables à des fins de sé­cu­ri­té pu­blique et, par la suite, le mettre en va­leur », a ex­pli­qué M. Car­rière.

Le con­seil mu­ni­ci­pal de Gren­ville a ré­ité­ré que le pro­jet reste une prio­ri­té pour lui. « Le dossier est en marche, il conti­nue. Ça reste en­core une prio­ri­té. On va avoir une ren­contre le 9 jan­vier avec la dé­pu­tée pro­vin­ciale Agnès Gron­din et le dé­pu­té fé­dé­ral Sté­phane Lau­zon », a in­for­mé le maire sup­pléant, Pierre Thau­vette. L’un des pro­jets pour le­quel a beau­coup oeu­vré le maire dé­funt est ce­lui de la construc­tion d’un pont ar­qué sur le ca­nal de Gren­ville. Cer­tains se de­mandent s’il ne fau­drait pas bap­ti­ser cet ou­vrage du nom de Luc Gron­din, quand il ver­ra le jour. La MRC n’a pas en­core pris ou­ver­te­ment po­si­tion, mais répète que Luc Gron­din était « un vé­ri­table bâ­tis­seur ».

—photo Frédéric Houn­tond­ji

Le Ca­nal de Gren­ville, qu’a long­temps dé­fen­du le maire Luc Gron­din sans suc­cès.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.