Vélirium Mont-sainte-anne

Une édi­tion pro­met­teuse

L'Autre Voix - - SPORTS - ÉMI­LIE PEL­LE­TIER re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

COM­PÉ­TI­TION. Pour une 28e an­née consé­cu­tive, les coupes du monde de vé­lo de mon­tagne de l’union cy­cliste in­ter­na­tio­nale (UCI) qui se tiennent dans le cadre du Vélirium, se­ront de re­tour, du 10 au 12 août.

Créé en 2003, le Vélirium est le festival in­ter­na­tio­nal de vé­lo de mon­tagne qui s’ar­ti­cule au­tour de la Coupe du monde UCI au Mont-sainte-anne. Or, cette édi­tion est char­nière, puis­qu’elle pré­cède tout juste les Cham­pion­nats du monde de 2019.

« L’engouement en vue des Cham­pion­nats du monde est in­tense et on re­marque que le vé­lo de mon­tagne est en crois­sance de­puis quelques an­nées au Qué­bec », se ré­jouit Serge Veu­they, di­rec­teur tech­nique de l’évé­ne­ment.

L’élite mon­diale de vé­lo de mon­tagne s’af­fron­te­ra donc dans deux dis­ci­plines dis­tinctes que sont le cross-coun­try et la des­cente. Re­pré­sen­tés par des équipes pro­fes­sion­nelles, les quelque 400 cy­clistes pro­viennent de plus de 30 pays dif­fé­rents.

D’une part, le dé­part grou­pé du cross-coun­try lance la boucle de 4km, épreuve d’une du­rée ap­proxi­ma­tive d’une heure, se­lon les ca­té­go­ries.

Pour la des­cente, les cou­reurs se battent plu­tôt contre la montre qui les chro­no­mètre jus­qu’à l’ar­ri­vée au bas de la mon­tagne. Cette dis­ci­pline de vi­tesse ex­trême s’étend gé­né­ra­le­ment sur quatre ou cinq mi­nutes.

Se­lon Chan­tal La­chance, vice-pré­si­dente pro­duc­tion et mar­ke­ting chez Ges­tev, « le MSA est un site où les ath­lètes rêvent de ga­gner au moins une fois dans leur car­rière. La Côte-de-beau­pré peut être fière de sa mon­tagne; c’est un dé­fi à re­con­nais­sance mon­diale », ajoute-t-elle.

UNE OFFRE RE­NOU­VE­LÉE

M. Veu­they af­firme que des mo­di­fi­ca­tions ponc­tuelles aux par­cours et à l’offre évé­ne­men­tielle sont né­ces­saires pour at­ti­rer un nombre si­gni­fi­ca­tif de par­ti­ci­pants.

D’ailleurs, il tient sa pa­role puisque, cette an­née, la Coupe du monde UCI de cross-coun­try sur cir­cuit court (XCC) s’ajoute aux com­pé­ti­tions dé­jà en place, en guise de qua­li­fi­ca­tions pour le dé­part de la Coupe du monde UCI de cross-coun­try (XCO).

«On a des at­tentes as­sez éle­vées, sur­tout après au­tant d’an­nées, ex­plique ce­lui qui est im­pa­tient du re­tour des spor­tifs concer­nant les nou­veau­tés. C’est im­por­tant de chan­ger pour les sur­prendre, parce que nous sommes ré­pu­tés pour avoir des par­cours dif­fi­ciles. »

POUR TOUS LES GOÛTS

Nombre d’ac­ti­vi­tés fa­mi­liales et d’épreuves sont or­ga­ni­sées en pa­ral­lèle des Coupes du monde, alors qu’une cen­taine d’ex­po­sants sont pré­sents pour des dé­mons­tra­tions ou pour la vente de pro­duits. Un bar et des food­trucks s’oc­cupent des plus gour­mands, tan­dis que les en­fants peuvent s’amu­ser au­près des kiosques de jeux et de ma­quillage.

De plus, le Vé­li-kidz, une course en boucle des­ti­née aux en­fants âgés de 12 ans et moins, af­fiche com­plet cette an­née, per­met­tant à 350 jeunes de s’ini­tier à ce sport.

Pour les spor­tifs ama­teurs, le Raid Vé­lo Mag re­vient pour une 16e fois, ce qui consti­tue une op­por­tu­ni­té pour plus de 600 ins­crits de sor­tir des sen­tiers bat­tus lors des par­cours de 80km, 60km, 30km ou 15km. Quant à lui, le GAAP En­du­ro, pré­sen­té par Ro­cky Moun­tain, est une course de type ral­lye qui gagne pré­sen­te­ment en popularité.

« C’est un évé­ne­ment ef­fer­ves­cent et spec­ta­cu­laire, sou­ligne Mme La­chance, qui se spé­cia­lise dans ce vo­let de la pro­gram­ma­tion. On n’a pas be­soin de connaître le vé­lo de mon­tagne pour apprécier notre vi­site. »

L’or­ga­ni­sa­tion n’at­tend pas moins de 50 000 spec­ta­teurs et ama­teurs au cours de ces trois jour­nées de fes­ti­vi­tés. Grâce au Vélirium, la ré­gion im­mé­diate jouit de re­tom­bées éco­no­miques de l’ordre de 3 M$.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.