Len­te­ment mais sû­re­ment au parc de la chute

Boi­scha­tel

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS - ÉMILIE PELLETIER re­dac­tion_­que­bec@tc.tc

TRA­VAUX. Si des ci­toyens se sont plaints de l’as­pect aban­don­né et dan­ge­reux du parc au haut de la chute Mont­mo­ren­cy dans le sec­teur de Boi­scha­tel, le maire ex­plique que plu­sieurs contraintes l’em­pêchent de faire au­tre­ment.

Mau­vaise mise au ni­veau des sen­tiers de gra­velle sa­blon­neuse, ra­cines d’arbres à dé­cou­vert, herbes hautes font par­tie des re­proches les plus com­muns adres­sés à l’ad­mi­nis­tra­tion de la mu­ni­ci­pa­li­té. Or, elle de­meure presque im­puis­sante de­vant eux, le parc de la chute Mont­mo­ren­cy étant la pro­prié­té de la So­cié­té des éta­blis­se­ments de plein air du Qué­bec (SÉPAQ), res­pon­sable de l’en­tre­tien et de la ré­fec­tion des ins­tal­la­tions.

Entre autres le maire, Be­noit Bou­chard, évoque deux élé­ments en cause, dont la vo­lon­té de la SÉPAQ de conser­ver l’as­pect na­tu­rel des ar­ran­ge­ments pé­destres, qui ont été amé­na­gés il y a plus de 20 ans main­te­nant. Les normes an­ces­trales et pa­tri­mo­niales qui ré­gissent le ter­ri­toire consti­tuent éga­le­ment des freins à de pos­sibles cures de ra­jeu­nis­se­ment.

« Le parc est si­tué dans une zone où il y a un Plan d’in­té­gra­tion ar­chi­tec­tu­ral (PIA), c’est donc im­pos­sible de faire tout ce qu’on veut sans préa­la­ble­ment ob­te­nir une ré­ponse po­si­tive du co­mi­té d’ur­ba­nisme », in­dique M. Bou­chard.

L’élu concède qu’il avait ef­fec­ti­ve­ment ob­ser­vé un re­lâ­che­ment, no­tam­ment en ce qui concerne la tonte de la pe­louse, de­puis que les gens n’al­laient plus se sta­tion­ner du cô­té est.

« Ça fait 47 ans que je suis à Boi­scha­tel et j’ai vu le parc évo­luer, je l’ai vu se dé­té­rio­rer, c’est vrai. Il n’est pas lais­sé à l’aban­don, il est plu­tôt en voie d’amé­lio­ra­tion », mar­tèle-t-il.

«ce

Je crois que somme toute,

n’est pas gê­nant de faire vi­si­ter notre parc. » -Be­noit Bou­chard

DES AMÉ­LIO­RA­TIONS À VE­NIR ?

Se­lon les ser­vices de com­mu­ni­ca­tions de la SÉPAQ, « l’amé­na­ge­ment des sen­tiers date de 1993 et l’en­tre­tien est réa­li­sé ré­gu­liè­re­ment, de la même fa­çon qu’ils le sont dans le sec­teur du bas de la chute. »

Dans le jour­nal L’autre Voix en juin der­nier, on pou­vait lire que des in­ves­tis­se­ments ont été in­jec­tés par la SÉPAQ pour re­don­ner un ac­cès en conti­nu au sec­teur est du parc via la gué­rite qui n’avait pas été uti­li­sée de­puis des an­nées. Celle-ci per­met­tait donc d’ou­vrir la place à un sta­tion­ne­ment de 80 cases sup­plé­men­taires pour les vi­si­teurs.

Dès lors, une at­ten­tion par­ti­cu­lière a été ap­por­tée à l’amé­na­ge­ment pay­sa­ger afin de rendre cette por­tion ga­zon­née du site plus ac­cueillante pour les fa­milles et les mar­cheurs. Tel qu’an­non­cé en avril der­nier, une mise en va­leur au pied de la chute se­ra aus­si réa­li­sée dès l’au­tomne à l’aide d’une pas­se­relle se­mi-sub­mer­sible.

Le pro­jet Ex­pé­rience Chute oeu­vre­ra éga­le­ment à re­vi­ta­li­ser le sec­teur de Boi­scha­tel, à la toute fin des tra­vaux qui s’éche­lon­ne­ront sur au moins trois ans. Un sen­tier se­ra amé­na­gé dans cette por­tion qui longe la fa­laise, près de l’es­ca­lier pa­no­ra­mique dé­jà exis­tant. Un bâ­ti­ment d’ac­cueil pour les adeptes de ty­ro­lienne double et de via fer­ra­ta et un ca­mion res­tau­rant mu­ni d’une ter­rasse de­vraient aus­si voir le jour.

« Avec les im­por­tants in­ves­tis­se­ments an­non­cés, des tra­vaux d’amé­na­ge­ment sont en cours et Autres amé­lio­ra­tions dé­jà ap­por­tées En­vi­ron 1 M$ avait été in­ves­ti au cours des der­nières an­nées pour res­tau­rer la Mai­son Wolfe, si­tuée à l’est du parc. De plus, des bacs de re­cy­clage ont été ins­tal­lés et les graf­fi­tis ont été ef­fa­cés. il est tout à fait nor­mal que ce­la soit vi­sible par en­droits, ré­pète la SÉPAQ. Tou­te­fois, les lieux sont en­tre­te­nus, fonc­tion­nels et sé­cu­ri­taires. »

(Pho­to gra­cieu­se­té – Jo­sé Ber­ge­ron)

L’état ac­tuel des sen­tiers dans le sec­teur de Boi­scha­tel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.