Une course folle en bo­bettes à bord d’un vé­hi­cule de la SQ

L'Autre Voix - - ACTUALITÉS -

IN­TER­VEN­TION. Une ca­vale s’est éten­due sur plus de 170 km, alors que Jim­my Ray­mond-bé­lan­ger, un homme de 31 ans, a pris la fuite avec un vé­hi­cule de la Su­re­té du Qué­bec (SQ), le jeu­di, 16 août der­nier.

Les agents se se­raient d’abord pré­sen­tés tôt en ma­ti­née, à une ré­si­dence de la rue Pé­ri­dot, à Boi­scha­tel, concer­nant le dé­clen­che­ment d’une alarme à l’in­té­rieur de celle-ci. Leurs in­ter­ven­tions de­meu­rant sans ré­ponse, les quatre po­li­ciers se sont vus for­cés de fra­cas­ser une fe­nêtre au-de­vant de la mai­son, avant de se di­ri­ger vers l’ar­rière.

C’est à ce mo­ment que le sus­pect, vê­tu uni­que­ment de sous-vê­te­ments, en a pro­fi­té pour s’échap­per par la fe­nêtre bri­sée et pour prendre place au vo­lant du VUS de la SQ. L’homme a en­ta­mé sa course sur l’autoroute 40, mal­gré que les forces de l’ordre aient ten­té de le rai­son­ner.

Au bout d’une heure, il s’est fi­na­le­ment ar­rê­té à une halte routière de Ya­ma­chiche, alors que les po­li­ciers, à ses trousses de­puis le tout dé­but, ont pro­cé­dé à son ar­res­ta­tion. Il a com­pa­ru au té­lé­phone, ac­cu­sé de vol de vé­hi­cule, de fuite, de conduite dan­ge­reuse et d’en­trave à un agent de la paix.

Au mo­ment d’écrire ces lignes, Ray­mond­bé­lan­ger était tou­jours dé­te­nu, avant son re­tour en cour pour l’en­quête sur re­mise en li­ber­té. (E.P.)

(Pho­to Mé­tro Mé­dia – Ar­chives)

L’ac­cu­sé n’avait pas d’an­té­cé­dents ju­di­ciaires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.