Fa­ce­book et cie

Le Bulletin - - ACTUALITÉS -

Je vous parle d’ar­gent, cette se­maine. Mul­ti­na­tio­nales as­soif­fées de pro­fits, chefs d’en­tre­prises gras­se­ment ré­mu­né­rés, mil­liar­daires pro­fi­tant des pa­ra­dis fis­caux, ha­biles frau­deurs du sys­tème, ma­gouilleurs in­vé­té­rés, ma­fio­si de tous éche­lons, ac­tion­naires bou­li­miques. Tous sont en quête du même ob­jec­tif : faire tou­jours, et en­core plus d’ar­gent. Peu im­porte sa cou­leur, son odeur, sa pro­ve­nance.

Quand des ma­ni­pu­la­teurs du plus riche pays du monde en­dossent le ca­pi­ta­lisme ‘sau­vage’, il y a de quoi s’in­quié­ter. Il suf­fit de ré­per­to­rier le nombre crois­sant de pro­cès pour cor­rup­tion, fraudes, dé­tour­ne­ment de fonds pu­blics, fal­si­fi­ca­tion de preuves, vente illé­gale d’in­for­ma­tions per­son­nelles. Des en­tre­pre­neurs et ci­toyens fi­lous, on en trouve sur chaque conti­nent. On est mal pla­cé pour faire la mo­rale aux autres, quand on ana­lyse la gou­ver­nance dou­teuse de grosses en­tre­prises qui bé­né­fi­cient d’une manne de sub­ven­tions et d’exemp­tions de taxes !

La crise qui se­coue Fa­ce­book n’est que la pointe de l’ice­berg. Fuite d’in­for­ma­tions confi­den­tielles, par­tage de don­nées per­son­nelles, ma­ni­pu­la­tion de l’opi­nion pu­blique, tout ce­la est presque de­ve­nu un mo­dèle d’af­faires in­con­tour­nable pour plein d’en­tre­prises, qui ne visent qu’une chose. Faire plus et en­core plus d’ar­gent ! L’in­té­gri­té et la trans­pa­rence en prennent pour leur rhume.

La mo­rale de toute cette his­toire ? Pour conqué­rir le pou­voir et le conser­ver, en af­faires comme en po­li­tique, il est pri­mor­dial de contrô­ler les émo­tions du peuple et des consom­ma­teurs, et sur­tout, de ca­cher les faits em­bar­ras­sants.

Pas be­soin de ‘li­ker’ j’aime, si vous êtes d’ac­cord ou pas avec mon point de vue, on en connaî­trait trop sur votre phi­lo­so­phie de vie.

DE L’ES­POIR AU BOUT DU TUN­NEL ?

Se­lon le der­nier rap­port d’une or­ga­ni­sa­tion an­ti­cor­rup­tion nom­mée ‘Trans­pa­ren­cy In­ter­na­tio­nal’, le Ca­na­da est au pal­ma­rès des dix pays les moins cor­rom­pus du monde. On est au hui­tième rang sur 180 pays. Le prin­ci­pal cri­tère d’ana­lyse est la ges­tion des dé­penses dans le sec­teur pu­blic : taxes, sa­laires, routes, ponts, écoles, hô­pi­taux, etc…

Le Ca­na­da ob­tient 82 points sur la note maxi­male qui est de 100. La Nou­velle-zé­lande se­rait le pays le moins cor­rom­pu, tout juste de­vant le Da­ne­mark, la Fin­lande, la Nor­vège, et la Suisse. Mais rien de ras­su­rant sur la soif d’ar­gent des di­ri­geants et dic­ta­teurs: les deux tiers des pays ana­ly­sés (120) se re­trouvent avec des scores dé­sas­treux, sous la barre des 50 points! Les trois der­niers de classe sont la Sy­rie, le Sou­dan du Sud, et la So­ma­lie.

Et rien d’éton­nant : 90 % des meurtres de jour­na­listes ont lieu dans les pays al­ler­giques à la li­ber­té de presse !

FOR­TUNES PER­SON­NELLES ET DÉFICITS

Chaque an­née, la re­vue Forbes pu­blie la liste des ‘grands’ mil­liar­daires du monde, en éva­luant leur for­tune per­son­nelle. En dol­lars amé­ri­cains, évi­dem­ment. Jeff Be­zos (Ama­zon) se­rait l’homme le plus riche de la pla­nète avec 112 mil­liards de dol­lars, de­vant Bill Gates (Mi­cro­soft) avec 90 mil­liards. Tiens, tiens, Mark Zu­cker­berg (Fa­ce­book) est 5e, avec 71 mil­liards. Les 10 hommes les plus riches de ce pal­ma­rès valent 750 mil­liards. On y re­trouve 6 Amé­ri­cains.

Au rythme où la dette fé­dé­rale s’ac­croît, le Ca­na­da se­ra dans le rouge de 750 mil­liards en 2022. C’est le même mon­tant que les gains ac­cu­mu­lés par les 10 mé­ga-mil­liar­daires ! Un com­pa­ra­tif qui parle de lui-même. Der­nière in­fo trou­blante : seule­ment 5% des fraudes sont si­gna­lées et en­quê­tées dans les pays oc­ci­den­taux !

En­core là, pas be­soin de ‘li­ker’ j’aime, dans Fa­ce­book, si vous êtes sur­pris. Ce­la en di­rait trop sur votre pe­di­gree de ci­toyen.

DEUX BONNES NOU­VELLES, EN TERMINANT

Chaque nou­veau dol­lar ver­sé en édu­ca­tion n’est pas une dé­pense. C’est un in­ves­tis­se­ment ! Alors, les 17 mil­lions pro­mis par Qué­bec à nos cinq Com­mis­sions sco­laires de l’ou­taouais (77 pro­jets au to­tal), c’est une fi­chue bonne nou­velle.

J’y ajoute la dé­ci­sion des élus de Lac-si­mon d’in­ter­dire les bou­teilles d’eau en plas­tique à l’in­té­rieur de ses ins­tal­la­tions. J’es­père que ce geste pour l’en­vi­ron­ne­ment fe­ra des pe­tits dans d’autres mu­ni­ci­pa­li­tés.

Pour chan­ger le monde, tout part d’un pe­tit geste.

L’ar­gent. Tout le monde veut en faire plus

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.