Des bras pour dé­mé­na­ger les femmes dans le be­soin

Mai­son d’hé­ber­ge­ment pour Elles des Deux Val­lées

Le Bulletin - - COMMUNAUTAIRE - MA­RIE PIER LÉ­CUYER mple­cuyer@lexis­me­dia.ca

COM­MU­NAU­TÉ. Les coups de pouce bé­né­voles sont tou­jours ap­pré­ciés à la Mai­son d’hé­ber­ge­ment pour Elles des Deux Val­lées. Et l’ini­tia­tive d’un groupe d’une ving­taine de per­sonnes de la ré­gion ne fait pas ex­cep­tion.

De­puis quelques mois, des bé­né­voles donnent un coup de pouce à des femmes qui ont séjourné à la mai­son d’hé­ber­ge­ment, lorsque vient le temps de quit­ter et de s’ins­tal­ler dans un nou­veau lo­ge­ment.

«Ils ont dé­ci­dé de dé­mé­na­ger les femmes gra­tui­te­ment, soit quand elles viennent ici, soit quand elles quittent vers un nou­vel en­droit», ex­plique la di­rec­trice gé­né­rale, An­nick Bra­zeau.

L’ini­tia­tive est une idée de ce groupe de la com­mu­nau­té, lan­cée au prin­temps 2017 et mise sur pied par la suite. «Et ça ré­pond vrai­ment à un be­soin», pour­suit-elle.

C’est que par­fois, les femmes n’ont pas né­ces­sai­re­ment un ré­seau ou de la fa­mille proche pour les ai­der lors du dé­mé­na­ge­ment. «Par­fois, la seule per­sonne qui les dé­mé­na­ger est le conjoint violent», dé­plore-t-elle.

Cette ini­tia­tive per­met donc d’évi­ter de telle si­tua­tion. Dé­jà, le groupe qui a une en­tente avec At­tache-re­morques Ga­ti­neau, a fait cinq dé­mé­na­ge­ments.

«C’est un sup­port de plus aux femmes quand elles quittent et en­tre­prenne cette nou­velle vie­là», en­chaîne Mme Bra­zeau.

Dé­jà, cer­taines per­sonnes offrent des coups de pouce va­riés aux femmes qui fré­quentent la Mai­son d’hé­ber­ge­ment pour Elles des Deux Val­lées. Ce geste de la com­mu­nau­té est une autre «belle at­ten­tion pour ai­der les femmes», sou­ligne la di­rec­trice gé­né­rale.

Sur­tout que les bé­né­voles uti­lisent leurs temps libres, leurs fins de se­maine, pour dé­mé­na­ger ces femmes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.