Une en­tre­prise de can­na­bis à L’ange-gar­dien

Le Bulletin - - ACTUALITÉS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO ada­sil­va­ca­si­mi­ro@lexis­me­dia.ca

POT. Après Hy­dro­po­thi­caire à Mas­so­nan­gers, voi­là qu’une autre com­pa­gnie de pro­duc­tion de can­na­bis s’ins­tal­le­ra dans la ré­gion.

Créé en 2014, Green Joy a op­té pour la mu­ni­ci­pa­li­té de L’ange-gar­dien afin de pro­duire du can­na­bis mé­di­ci­nal, plus pré­ci­sé­ment de l’huile qui se­ra son pro­duit phare.

En fait, cette en­tre­prise est quelque peu liée par le sang. Des huit em­ployés, trois pro­viennent du clan St-ar­naud. Il y a Vincent, le fon­da­teur. Comme chef de di­rec­tion, on re­trouve Marc alors que son frère Yves oc­cupe le rôle de di­rec­teur des tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion.

«On est tous de l’ou­taouais, on vou­lait avoir notre so­cié­té ici. Et on a une bonne col­la­bo­ra­tion avec la ville de L’ange-gar­dien, qui nous sou­tient de­puis le dé­but», men­tionne Marc St-ar­naud.

Avec un ter­rain de 25 acres dans le parc in­dus­triel, la so­cié­té ou­taouaise pré­voit dé­mar­rer les tra­vaux cet été et être opé­ra­tion­nel à comp­ter de l’au­tomne 2019 avec son la­bo­ra­toire mé­di­cal. Et il ne s’agit que de la phase 1 d’un pro­jet di­vi­sé en trois seg­ments.

Le pre­mier jet to­ta­li­se­ra un in­ves­tis­se­ment de 21,5M$ pour des ins­tal­la­tions de 34 000 pieds car­rés. Ce qui com­pren­dra la pro­duc­tion in­té­rieure, des étages su­per­po­sés et du can­na­bis mé­di­cal. M. St-ar­naud pré­cise que Green Joy ne fe­ra pas dans le vo­let ré­créa­tion­nel.

On es­time qu’avec la phase 1, il se­ra pos­sible de pro­duire 3300 kg de can­na­bis dans ce nou­veau centre de pro­duc­tion ain­si que la créa­tion d’une cin­quan­taine d’em­plois. Les phases 2 et 3 com­pren­dront 300 000 et 400 000 pieds car­rés res­pec­ti­ve­ment, avec 250 postes ad­di­tion­nels.

Il est ce­pen­dant trop tôt pour chif­frer en coûts et en pro­duc­tion l’ap­port des deux der­nières étapes du pro­jet, mais on sou­haite ajou­ter un centre de re­cherches avec des cher­cheurs uni­ver­si­taires spé­cia­li­sés sur place.

«On veut ré­pondre à la de­mande crois­sante de can­na­bis mé­di­ci­nal pour les be­soins des pa­tients», ajoute M. St-ar­naud, sou­li­gnant que Green Joy ai­me­rait ex­por­ter ses pro­duits en Al­le­magne, en Aus­tra­lie et en Is­raël, tous des pays qui ont lé­ga­li­sé le can­na­bis.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Green Joy s’ins­tal­le­ra sur un ter­rain de 25 acres à L’ange-gar­dien.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.