Re­cy­cler pour contrer la faim

Le Bulletin - - COMMUNAUTAIRE - MA­RIE PIER LÉCUYER mple­cuyer@lexis­me­dia.ca

COM­MU­NAU­TÉ. C’est en quelque sorte un concours de cir­cons­tances qui a ame­né Fran­çois Char­rette à re­cy­cler des tonnes de ma­té­riaux, pour ve­nir en aide à Mois­son Ou­taouais.

Tra­vailleur dans le do­maine de la construc­tion de­puis long­temps, Fran­çois Cha­rette a re­mar­qué le po­ten­tiel de re­cy­clage in­ex­ploi­té sur les chan­tiers. Et le ha­sard a par la suite bien fait les choses. «Cette idée m’est ve­nue lorsque j’ai en­ten­du deux jeunes en fau­teuil rou­lant dis­cu­tant de leurs condi­tions dif­fi­ciles, et quelque temps après, j’ai éga­le­ment en­ten­du à la ra­dio l’ap­pel à l’aide des banques ali­men­taires pour des be­soins de den­rées ali­men­taires», ex­plique l’ini­tia­teur du pro­jet.

Ven­dre­di der­nier, l’homme a donc re­mis un mon­tant de 150 000$ à Mois­son Ou­taouais. «Je vou­lais aus­si dé­mon­trer à la po­pu­la­tion qu’on peut faire une dif­fé­rence en re­cy­clant plu­sieurs ma­té­riaux et en faire bé­né­fi­cier la com­mu­nau­té», pour­suit Fran­çois Char­rette.

Af­fec­té au chan­tier Zi­bi pour le maître d’oeuvre Led­cor/bru­net LP, lui qui est agent de pré­ven­tion en san­té et sé­cu­ri­té, l’homme a ré­cu­pé­ré et re­cy­clé plu­sieurs ma­té­riaux. D’abord les ca­nettes et gou­pilles d’alu­mi­nium. Mais aus­si des tiges de mé­tal, d’alu­mi­nium ou de cuivre et même des ma­té­riaux ex­cé­dents des pan­neaux élec­triques.

L’homme ain­si que quelques autres tra­vailleurs ont donc pas­sé plu­sieurs heures bé­né­vo­le­ment pour amas­ser tous ces ma­té­riaux et ain­si ac­cu­mu­ler quelques mil­liers de dol­lars.

D’autres en­tre­pre­neurs de la ré­gion, sous-trai­tants au même chan­tier, ont par la suite em­bar­qué à pieds joints dans le pro­jet, dont Dé­mo Plus, Dry­core Élec­trique, AIM Re­cy­clage, Ar­ma­ture ABF, De­con­ti/ Mi­les­tone, Ex­ca­va­tion BGP et Ou­taouais Sa­ni­taire.

Pour re­mer­cier ses col­lègues du coup de pouce, l’homme a fait l’achat d’un dé­fi­bril­la­teur ex­terne au­to­ma­ti­sée, qui pour­ra ser­vir en cas de be­soin.

Rap­pe­lons que pour Mois­son Ou­taouais, les ac­ti­vi­tés de fi­nan­ce­ment et les dons des en­tre­prises et des par­ti­cu­liers re­pré­sentent plus de 80% des re­ve­nues. «C’est donc ré­jouis­sant de voir une per­sonne aus­si gé­né­reuse et dé­vouée comme Fran­çois qui s’im­plique au­près des gens dans le be­soin», note le di­rec­teur gé­né­ral par in­té­rim, Ar­mand Kayo­lo.

La somme amas­sée per­met­tra d’ache­ter des ali­ments tels que des fruits et lé­gumes.

(Pho­to Le Bul­le­tin - Ma­rie Pier Lécuyer)

Fran­çois Char­rette en a amas­sé des can­nettes et autres ma­té­riaux pour sou­te­nir la cause.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.