BONNIE SAINT-LOUIS MET LA SAN­TÉ AU COEUR DE SON PRO­JET

Le Carillon - - SPÉCIAL ÉLECTIONS MUNICIPALES - FRÉ­DÉ­RIC HOUNTONDJI fre­de­ric.hountondji@eap.on.ca

À 36 ans, Bonnie Jean-Louis pose pour la troi­sième fois sa can­di­da­ture comme conseillère mu­ni­ci­pale de la Ville de Haw­kes­bu­ry et est per­sua­dée que son pro­jet de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire axé sur la san­té fe­ra la différence.

« C’est sûr que j’ai une vi­sion peut-être dif­fé­rente des autres can­di­dats, a dé­cla­ré cette femme na­tive de Haw­kes­bu­ry. Je vou­drais ap­por­ter une pers­pec­tive de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire axée sur la san­té dans ma région », a-t-elle avan­cé. Mme Jean-Louis oeuvre dans le do­maine du dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire de la région de­puis plus de 15 ans. Elle met de l’avant, entre autres, son ex­pé­rience en tant que co­or­don­na­trice com­mu­nau­taire pour la Ville, de 2015 à 2018, et son sens de l’écoute des ci­toyens.

Pour Mme Jean-Louis, la po­li­tique est le moyen d’ar­ri­ver à des fins de dé­ve­lop­pe­ment. Elle ex­plique son pre­mier échec aux mu­ni­ci­pales par sa jeu­nesse et s’es­time main­te­nant prête à dé­cro­cher un siège au con­seil dès octobre.

« C’est ma troi­sième fois au poste de can­di­date au con­seil mu­ni­ci­pal. En 2010, j’ai es­sayé à nou­veau et j’étais à 88 voix de pou­voir en­trer au sein du con­seil. J’étais la 7e can­di­date en lice sur 13 can­di­dats à ce mo­ment-là. C’est cer­tain que cette cam­pagne est la bonne pour moi. Je vais en­fin avoir mon siège au con­seil afin d’ap­por­ter une différence axée sur la san­té de ma com­mu­nau­té. On me connaît pour être loyale, fi­dèle à mes convic­tions pour pou­voir re­pré­sen­ter les gens de ma com­mu­nau­té. »

PLUS DE SER­VICES

Mme Jean-Louis es­time que ce qui manque à Haw­kes­bu­ry, ce sont des ser­vices pou­vant amé­lio­rer les condi­tions de vie des ci­toyens. Elle sou­haite par exemple plus de sen­tiers pé­destres, de pistes cy­clables et d’arbres dans les parcs afin d’avoir de l’ombre.

La can­di­date en­tend aus­si que les élec­teurs re­tiennent d’elle l’image de quel­qu’un qui connaît les em­ployés de la Ville ain­si que les ci­toyens, pour avoir tra­vaillé dans le monde mu­ni­ci­pal.

« Je suis re­con­nue pour avoir une bonne écoute des gens, c’est quelque chose que je veux conti­nuer à pou­voir faire en tant que conseillère », a dé­cla­ré Mme Jean-Louis.

—pho­to fournie

Bonnie Jean-Louis, can­di­date au poste de conseiller mu­ni­ci­pal de Haw­kes­bu­ry pour les élec­tions d’octobre pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.