TENTE UN RE­TOUR EN PO­LI­TIQUE

Le Carillon - - SPÉCIAL ÉLECTIONS MUNICIPALES - — Alexia Marsillo

Mi­sant sur son ex­pé­rience et sa ca­pa­ci­té de tra­vailler en équipe, An­dré Péladeau sou­haite être élu conseiller pour le quar­tier 1 d’Al­fred-Plan­ta­ge­net, qui com­prend Al­fred et Le­faivre.

« Je me re­pré­sente parce que j’adore la po­li­tique et j’ai de l’ex­pé­rience », a-t-il ex­pli­qué. En ef­fet, M. Péladeau a dé­jà ser­vi deux man­dats de trois ans cha­cun comme conseiller, le pre­mier en 1990, pour le vil­lage d’Al­fred, et le deuxième, quelques an­nées plus tard, après la fu­sion d’Al­fred et de Plan­ta­ge­net. Quant à ses prio­ri­tés, M. Péladeau se pré­oc­cupe, entre autres, de la sé­cu­ri­té pu­blique, de la sta­bi­li­té et des loi­sirs. « En gé­né­ral, je cherche une com­mu­nau­té saine. La jeu­nesse est aus­si prio­ri­taire pour moi », a ajou­té M. Péladeau, qui est membre du Club Op­ti­miste de­puis plu­sieurs an­nées.

En plus, le can­di­dat veut tra­vailler afin d’ob­te­nir des sub­ven­tions gou­ver­ne­men­tales pour la mu­ni­ci­pa­li­té d’Al­fred-Plan­ta­ge­net. « Je pro­mets de re­gar­der ça de près, a-t-il ajou­té. L’en­jeu de la route 17 me tient à coeur, aus­si. Je veux conti­nuer le tra­vail que j’ai com­men­cé là-des­sus il y a 15 ans. » Même s’il se pré­sente pour le quar­tier 1 d’Al­fred-Plan­ta­ge­net, il as­sure qu’il se­ra à l’écoute de toute la mu­ni­ci­pa­li­té, le quar­tier 2 comme le quar­tier 1. « Je marche tout seul et peu im­porte qui se­ra élu maire, a af­fir­mé M. Péladeau, je suis ca­pable de tra­vailler en équipe avec tout le monde, de chan­ger mes idées et d’ac­cep­ter les idées des autres. »

—pho­to four­nie

An­dré Péladeau

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.