JEANNE CHARLEBOIS N’A PAS EN­CORE TOUT À FAIT TER­MI­NÉ

Le Carillon - - SPÉCIAL ÉLECTIONS MUNICIPALES - ALEXIA MARSILLO alexia.marsillo@eap.on.ca

« Hon­nê­te­ment, je crois en ce mo­ment que je suis la meilleure per­sonne pour pour­voir le poste, c’est aus­si simple que ça », a dé­cla­ré la mai­resse de Haw­kes­bu­ry Jeanne Charlebois, qui brigue un deuxième man­dat consé­cu­tif comme mai­resse, lors des élec­tions du lun­di 22 oc­tobre.

« Il y a des choses et des pro­jets qui s’en viennent, dont je suis au cou­rant et que je veux voir se réa­li­ser dans les quatre pro­chaines an­nées » a-t-elle conti­nué. Un de ces pro­jets est la nou­velle Ré­si­dence Pres­cott-Rus­sell qui se­ra construite à Haw­kes­bu­ry. Elle s’en­or­gueillit éga­le­ment des ser­vices de san­té main­te­nant of­ferts à Haw­kes­bu­ry. « Avec la fin des tra­vaux pour le nou­vel hô­pi­tal, le Centre ré­gio­nal de san­té men­tale et toxi­co­ma­nie et la Ré­si­dence Pres­cottRus­sell, on se­ra re­con­nu comme le Centre de ser­vice de san­té de Pres­cott-Rus­sell et au-de­là, a dit Mme Charlebois. Il faut qu’on en fasse la pro­mo­tion. C’est im­por­tant pour le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique d’avoir de bons ser­vices. »

Sur sa liste de prio­ri­tés : éta­blir une école de mé­tiers à Haw­kes­bu­ry en tra­vaillant avec les in­dus­tries de la ville, les com­mis­sions sco­laires et les com­tés, pour dé­ter­mi­ner quels em­plois sont le plus en de­mande. Elle est aus­si prête à tra­vailler dur pour la po­pu­la­tion vieillis­sante de Haw­kes­bu­ry, pour construire des ap­par­te­ments des­ti­nés à la po­pu­la­tion du troi­sième âge. L’amé­lio­ra­tion des in­fra­struc­tures et la ré­pa­ra­tion des rues sont aus­si prio­ri­taires pour la mai­resse, si ré­élue. « Le pro­chain gros pro­jet est le sys­tème de fil­tra­tion d’eau, a-t-elle an­non­cé. L’eau est bonne et on a de bons rap­ports du mi­nis­tère, mais il ne faut pas at­tendre d’avoir des pro­blèmes pour s’en oc­cu­per. » Une étude a dé­jà été faite concer­nant l’état des rues de la ville et des tra­vaux de re­pa­vage ou re­cons­truc­tion pour­ront main­te­nant être as­su­ré.

Il est aus­si im­por­tant pour Mme Charlebois de main­te­nir une taxa­tion rai­son­nable et stable – « de conti­nuer à faire ce que l’on a fait au cours des quatre der­nières an­nées ». Elle est aus­si pré­oc­cu­pée par le main­tien de la sta­bi­li­té fi­nan­cière, car « c’est très im­por­tant que les af­faires soient en ordre quand on de­mande des oc­trois gou­ver­ne­men­taux ».

Si ré­élue, ce­la se­ra son troi­sième man­dat comme mai­resse de Haw­kes­bu­ry, puis­qu’elle avait rem­por­té les élec­tions de 2006. À cette époque, Mme Charlebois était la pre­mière femme élue mai­resse dans les Com­tés unis de Pres­cott et Rus­sell. Cette an­née, la mai­resse a deux ad­ver­saires dans cette campagne élec­to­rale – Gil­bert Cyr et Pau­la As­sa­ly.

« Je veux juste conti­nuer à tra­vailler fort pour notre ville et nous voir gran­dir dans la bonne di­rec­tion, a confié Mme Charlebois. Nous avons tra­ver­sé des mo­ments très dif­fi­ciles avec tous les em­plois que nous avons per­dus et les in­dus­tries qui nous ont quit­tés, mais main­te­nant, notre ré­pu­ta­tion change. Nous sommes re­con­nus comme un en­droit ou­vert aux af­faires, grâce à tous les in­ves­tis­se­ments qui s’an­noncent [le Pro­jet de dé­ve­lop­pe­ment Amo­co ré­cem­ment an­non­cé]. Je pense que tout ce­la ra­mè­ne­ra nos jeunes et nous as­su­re­ra une meilleure as­siette fis­cale. Alors, c’est une belle roue qui tourne dans le bon sens. »

—archives

La mai­resse sor­tante de Haw­kes­bu­ry, Jeanne Charlebois.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.