Une pé­ti­tion pour sauver la bi­blio­thèque de l’ins­ti­tut Po­lo­nais

Mc­gill met abrup­te­ment fin à sa col­la­bo­ra­tion avec l’ins­ti­tut.

Le Délit - - Actualités - Sami Meffre Le Dé­lit

Jeu­di dernier, le 31 mars, l’as­so­cia­tion des étu­diants po­lo­nais à Mc­gill (Mc­gill Po­lish Stu­dents’ As­so­cia­tion, ndlr) a or­ga­ni­sé une journée dé­cou­verte de l’ins­ti­tut Po­lo­nais des Arts et Sciences au Ca­na­da ( Po­lish Ins­ti­tute of Arts and Sciences in Ca­na­da, PIASC, ndlr) dans le hall d’en­trée du bâ­ti­ment Lea­cock. En jan­vier, l’ad­mi­nis­tra­tion Mc­gill a dé­ci­dé d’abrup­te­ment mettre un terme à sa col­la­bo­ra­tion avec le PIASC, ju­geant in­sa­lubre le bâ­ti­ment qu’elle avait prê­té à l’ins­ti­tut plus de 70 ans au­pa­ra­vant. Cette journée avait pour but de ré­col­ter as­sez de si­gna­tures et de sup­port de la part de la com­mu­nau­té Mc­gil­loise afin de pous­ser l’ad­mi­nis­tra­tion Mc­gill à ré­vo­quer sa dé­ci­sion de jan­vier.

Dès la créa­tion de l’ins­ti­tut en 1943, Mc­gill avait pro­po­sé d’ac­cueillir le siège du PIASC sur son cam­pus. Cet Ins­ti­tut avait ori­gi­nel­le­ment été créé par le biais d’une col­la­bo­ra­tion entre des uni­ver­si­taires ca­na­diens et des uni­ver­si­taires po­lo­nais cher­chant re­fuge en Amé­rique du Nord lors de la Se­conde Guerre mon­diale. Par­mi eux, on compte no­tam­ment le pro­fes­seur Wil­der Pen­field, qui don­ne­ra par la suite son nom à la rue qui tra­verse le cam­pus mc­gil­lois, ain­si que de nom­breux autres pro­fes­seurs de l’uni­ver­si­té Mc­gill. Cet Ins­ti­tut com­porte au­jourd’hui la plus grande bi­blio­thèque po­lo­naise en Amé­rique de Nord. Cette der­nière, si­tuée sur le cam­pus, offre aux étu­diants un ac­cès gra­tuit et illi­mi­té à sa col­lec­tion de pas moins de 50 000 mé­dias. La ri­chesse de cette bi­blio­thèque a été louée de nom­breuses re­prises par la Po­logne et pas moins de 10 000 de ses livres font main­te­nant par­tie in­té­grante de la bi­blio­thèque de Mc­gill.

Au to­tal, c’est plus de 550 si­gna­tures qui ont été ré­col­tées au fil de la journée, mais le com­bat ne s’ar­rête pas là. En effet, l’as­so­cia­tion des étu­diants po­lo­nais à Mc­gill en­cou­rage les membres de la com­mu­nau­té mc­gil­loise à venir si­gner la pé­ti­tion au siège de l’ins­ti­tut si­tué au 3479 rue Peel. x

vit­to­rio pes­sin

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.