Je vou­drais vous re­voir

Le Délit - - Culture - yves bo­ju Le Dé­lit

Vous sou­ve­nez-vous de l’aube de nos vies éphé­mères? Une mé­moire lasse, consu­mée peu à peu, a ou­blié son rang de pu­nie pour re­jaillir en clair de lune sur mes so­li­tudes pré­sentes. Elle me rap­pelle vos mains, dé­li­cates pré­sences du sou­ve­nir achar­né. Elle me rap­pelle vos seins, tendres ado­les­cences au par­fum de ro­sée. Vos dis­cours ef­fré­nés, vos yeux es­piègles, vos danses pu­diques et nos som­meils apai­sés.

Le temps, lui aus­si, m’a tou­ché, j’ai vieilli. Quelques-unes de ses bles­sures les plus sa­vou­reuses me donnent en­core en­vie de sa­voir. Je crois bien avoir be­soin de te voir. L’eau dé­lave les peines au fil du temps et l’on ac­cepte le temps per­du. Je gué­ri­rai ce­lui que j’ai per­du par ta vue. Et tes mains, je les ai­me­rai cal­me­ment. Et tes seins, je les re­gar­de­rai tran­quille­ment. Tes dis­cours, tes yeux, tes danses et nos som­meils.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.