Vivre plus fort, ai­mer plus haut

Ham­ster, une pièce tou­chante qui ré­in­vente les codes de la tra­gi-co­mé­die.

Le Délit - - Culture - Eva-meije mou­nier

Le Théâtre de la Li­corne nous in­vite à re­plon­ger dans ce temps de la­tence entre l’ado­les­cence et l’âge adulte, temps où tout est en­core pos­sible et où tout se dé­cide, à tra­vers Ham­ster, pre­mier texte re­mar­qué de Ma­rianne Dan­se­reau, por­té à la scène par Jean-si­mon Tra­ver­sy.

Poé­tique de l’ab­surde

Tels Vla­di­mir et Es­tra­gon, at­ten­dant vai­ne­ment Go­dot sous leur arbre, une ado­les­cente pa­tiente sous un abri­bus de la rive nord de Mon­tréal. À ses cô­tés, Le Vieil Homme Qui Passe La Ba­layeuse Sur Sa Pe­louse pour faire rire sa femme dé­cé­dée, aime lui rap­pe­ler que dé­ci­dé­ment non, le bus 51 ne pas­se­ra pas en cette nuit de fête du tra­vail.

En face, la sta­tion es­sence Pé­tro- Ca­na­da est ha­bi­tée par un trio haut en cou­leurs: Le Gars Qui Compte La Caisse, vi­si­ble­ment ef­frayé par les deux sil­houettes qui se des­sinent à l’arrêt de bus et qui se doit de les ima­gi­ner en mas­cottes pour ne pas cé­der à la pa­nique; Le Gars Qui Passe La Moppe, em­ployé jouf­flu re­chi­gnant à faire le mé­nage; tous deux di­ri­gés par une cheffe agui­cheuse, La Fille Qui Ar­rive À La Job Sur Le Fly Même Si Son Pro­chain Shift Est Dans Deux Jours, ve­nue re­mettre en ordre la sta­tion es­sence en vue de la ve­nue d’un·e pos­sible client·e mys­tère…

Dans le jar­din d’en­fants aban­don­né, se pro­mène La Jeune Fille Qui A Une Jupe Trop Courte Se­lon Le Rè­gle­ment, li­vrant sans ver­gogne ses dés­illu­sions amou­reuses à son ham­ster et au pu­blic.

Gran­dir

Mal­gré quelques lon­gueurs et une fin un peu pré­ci­pi­tée, Ham­ster re­trans­crit dans un vo­ca­bu­laire vo­lon­tai­re­ment très qué­bé­cois les hé­si­ta­tions de la jeu­nesse, ses doutes et ses grandes his­toires d’amour, et pose avec sub­ti­li­té la ques­tion de la construc­tion d’un Je, sa confron­ta­tion avec le monde et les autres. Le texte est su­bli­mé par quelques notes de gui­tare et une chan­son in­ter­pré­tée en di­rect par Ly­dia Ké­pins­ki.

Les jeunes adultes d’ham­ster sou­lèvent au fond des ques­tions exis­ten­tielles, sous l’oeil pro­tec­teur du vieil homme à qui rien n’échappe: qu’est-ce que ce­la si­gni­fie, vivre? Et ai­mer? Peut-on vivre d’amour comme on peut en mou­rir? Com­ment conser­ver les sen­ti­ments que nous portent les autres êtres hu­mains?

La scé­no­gra­phie est par ailleurs as­sez mi­ni­ma­liste: outre une ca­bine de toi­lettes, lieu de grands drames comme de blagues po­taches, et un banc re­pré­sen­tant l’arrêt de bus, les es­paces sont fi­gu­rés par les pa­roles des act·rices·eurs. Les jeux de lu­mières sont sobres et clas­siques, ap­por­tant peu à l’in­trigue de la pièce, et ne contri­buant pas au­tant qu’ils le pour­raient à l’es­ca­lade des ten­sions. x

AN­NIE ÉTHIER

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.