Oli­vier Ar­taud, créa­teur à sur­veiller

Le Devoir - - RENTRÉE CULTURELLE THÉÂTRE -

De­puis sa sor­tie du Con­ser­va­toire d’art dra­ma­tique de Qué­bec en 2016, Oli­vier Ar­teau s’est illus­tré au jeu (L’éveil et Froid, entre autres), mais plus en­core au texte et à la mise en scène.

Dog­gy dans gra­vel ré­vé­lait no­tam­ment une puis­sance du point de vue et une grande li­ber­té. Ob­ser­va­teur sen­sible à son en­vi­ron­ne­ment et aux pos­si­bi­li­tés du théâtre, il se­ra de Made in Beau­ti­ful (La Belle Pro­vince), un texte col­lec­tif dont il as­sure la mise en scène : une suite de 22 ta­bleaux, éta­lés entre le ré­fé­ren­dum de 1995 et au­jourd’hui, se­ra l’oc­ca­sion d’in­ter­ro­ger notre rap­port au «rêve col­lec­tif» que l’uni­for­mi­té ca­pi­ta­liste tend à rendre désuet.

RE­NAUD PHI­LIPPE LE DE­VOIR

Oli­vier Ar­taud as­sure la mise en scène de Made in Beau­ti­ful (La Belle Pro­vince).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.