L’OIRPC af­fiche un ren­de­ment net an­nuel de 11,6 % pour 2018

Le Devoir - - Économie -

To­ron­to — L’Of­fice d’in­ves­tis­se­ment du Ré­gime de pen­sions du Ca­na­da (OIRPC) a af­fi­ché jeu­di un ren­de­ment net an­nuel de 11,6 % pour son exer­cice clos le 31 mars, tan­dis que son ac­tif a aug­men­té de 39,4 mil­liards. Se­lon le chef de la di­rec­tion de l’OIRPC, Mark Ma­chin, la prin­ci­pale source de crois­sance pen­dant les neuf pre­miers mois de l’exer­cice 2018 a été la vi­gueur sou­te­nue des mar­chés bour­siers. À la fin de mars, la caisse du RPC dé­te­nait des ac­tifs nets de 356,1 mil­liards. Le ren­de­ment réel du por­te­feuille d’in­ves­tis­se­ment sur 10 ans s’est éta­bli à 6,2 %, tan­dis que le ren­de­ment réel sur cinq ans était de 10,4 %. L’ac­tuaire en chef es­time que la caisse du RPC se­ra en me­sure de res­pec­ter ses obli­ga­tions avec un ren­de­ment moyen de 3,9 % sur 75 ans. Se­lon lui, la meilleure pro­tec­tion de l’OIRPC contre les condi­tions chan­geantes du mar­ché est la di­ver­si­fi­ca­tion dans un large éven­tail de classes d’ac­tifs et de mar­chés géo­gra­phiques.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.